Nord-Kivu : Le Gouverneur Constant Ndima peint un bilan rose de ses actions durant les 9 mois à la tête de la province et rassure sur le succès total de l’Etat de Siège.

0 Shares

Le Gouverneur Militaire de la province du Nord-Kivu, le Lieutenant Général Constant Ndima Kongba s’est  adressé  ce samedi 5 mars 2022  à tout le personnel actif de la province du Nord-Kivu et à  sa population. C’était,  au cours d’une réunion administrative à l’intention des cadres et agents de cette institution  provinciale. Des progrès enregistrés et d’autres questions qui demandent encore des réponses  comme tout travail humain. Il a rassuré un aboutissement meilleur à des objectifs  positifs de l’Etat de Siège au Nord-Kivu.

une prise de photo souvenir avec ses subalternes au Gouvernorat du Nk

Le Général trois étoiles  a  dressé  un bilan  sincère ,  globalement positif et progressif de la situation sécuritaire , socioéconomique et du développement  dans toute  sa juridiction à neuf mois de l’instauration de l’état de siège par le Président de la République et Chef de l’Etat , Félix Tshisekedi Tshilombo. Parlant de la situation  sécuritaire et cela conformément aux missions  livrées par le Chef de l’Etat aux animateurs des entités sous Etat de Siège, le patron  de la province du Nord-Kivu  a noté des avancées significatives  de la situation, faisant ainsi  allusion faite aux actions entreprises au Nord comme au Sud de la province afin  mettre hors d’état de nuire les milices tant locales qu’étrangères à la base de l’insécurité grandissante durant plus de deux décennies  dans la partie  orientale de la République Démocratique du Congo. Le Gouverneur Militaire, Lt Gén. Constant  Ndima a à cet effet  souligné  des progrès réalisés dans les deux zones opérationnelles dont notamment,  les opérations Sokola I et II ,  lesquelles opérations ont pris, à partir du 30 novembre 2021, une autre allure hors-pair  avec la mutualisation des forces entre les FARDC et l’UPDF  de l’Ouganda.

il rend des comptes au personnel de son administration en province à Goma

Il prévient les gens qui jouent le jeu de l’ennemi

 

Par ailleurs,  le Chef de l’Exécutif Provincial a fustigé  le comportement de certains compatriotes mal avisés qui passent leur temps à critiquer négativement l’Etat de Siège et décourager l’unique armée que détienne la RDC.  Le Gouverneur militaire, Constant Ndima  en a appelé ainsi  à plus de collaboration de tout un chacun car : «  les Congolais n’ont que leur pays comme patrimoine commun à défendre »a-t-il insisté  devant ses invités. Une sorte  d’une causerie morale à tous les compatriotes qui visent  leurs intérêts égoïstes en lieu et place  de celui doit être général.

Au chapitre des projets de développement, le Gouverneur Militaire du Nord-Kivu  a assuré ses administrés de la poursuite des projets de développement intégral  en dépit de cette situation exceptionnelle  de l’Etat de Siège voulu par le Chef de l’Etat et les représentants de la population congolaise.

Il est conscient  de laisser ses empruntes

il accomplit son devoir devant le peuple qu’il dirige à Goma

 

La réhabilitation des routes d’intérêt général en  provincial et  le souci majeur d’améliorer tant soit peu des conditions de travail du personnel actif affecté au sein de l’administration provinciale ainsi que dans les services connexes au gouvernorat de province, sont entre autre des engagements qu’a pris le Gouvernement Militaire qui tient à la continuité de l’Administration Publique.

La réouverture des  routes  Sake-Masisi-Walikale, la réhabilitation des tronçons routiers Beni-Mangina, Mbau-Kamango, Eringeti-Kainama ainsi que des nombreuses interventions faites avec succès  au niveau de la voirie urbaine dans les villes de Goma, Beni et Butembo ; telles sont les actions parmi tant d’autres preuve que l’Etat de Siège s’emploie à résoudre, dans la mesure du possible, les préoccupations auxquelles fait face la population de la province  du Nord-Kivu. Peu avant  de clore  son speech, le Gouverneur en Républicain –Démocrate, a ouvert  le  jeu des questions-réponses afin de permettre à son personnel  de lui transmettre leurs avis et considérations  et voir de quelle manière, dans l’unisson, ils peuvent collégialement  satisfaire à 100% les attentes de la population  et celles du Commandant suprême des Forces armées et de la Police Nationale Congolaise.  Celles-ci, à la satisfaction totale  de tous ses collaborateurs et des compatriotes venus  à cette circonstance.

Norbert Mwindulwa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.