Nord-Kivu : Le Député National Mwangatchutchu rassure les sinistrés de Nyiragongo de leur plaidoyer afin d’améliorer leur situation

 L’élu de Masisi s’exprimé ce Lundi 14 juin 2021 à  Kibati  dans le territoire de Nyiragongo. L’honorable Mwangatchutchu a salué l’avènement de l’Etat de Siège et a promis au Chef de l’Eta de le soutenir. Il a aussi rassuré ses compatriotes de ce coin  en les promettant de poursuivre les plaidoyers en leur faveur. Il a enfin souhaité bonne arrivée au Président Félix Tshisekedi à Goma

L’honorable Mwangashushu   pense que l’Etat de Siège veut dire  que les choses vont avancer dans le bon sens du terme, les Gouverneurs  civiles prennent congé mais les autorités militaires prennent leur place pour imposer la paix en faveur de la population. C’est pourquoi, il a  fait savoir à la presse  que, c’est un moment crucial pour la province du Nord-Kivu et ses fils et filles car dit-il chacun  d’eux doit faire en sorte d’apporter sa pierre à l’édifice    pour  le rétablissement de la paix dans  le Nord-Kivu. L’élu de Masisi, le Député National Mwangathutchu  pense qu’ils ont déjà prêté  leurs mains fortes au Président de la République par le fait  qu’ils ont unanimement voté pour l’Etat de Siège et c’est de cette manière là  qu’ils se sont exprimés au nom de la population pour que la paix revienne en Ituri et au Nord-Kivu. «  Nous saluons l’arrivée du Président de la République chez en province et sa détermination de nous ramener la paix définitivement.  Nous profitons de vos micros pour lui affirmer notre soutien indéfectible  à ce programme »  rassure-t-il en poursuivant qu’ils vont faire en sorte qu’ils participent au développement en cultivant des champs et élevant leurs vaches afin  que le développement suit son cours normal selon la vision  du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Il n’a pas oublié les sinistrés de Nyiragongo

A la question de savoir quel message adressé aux sinistrés du Volcan Nyiragongo, l’honorable  Mwangatchutchu  affirme sans ambages qu’ils doivent être calmes car ils sont- là à Goma  pour venir constater leur situation et participer aux plaidoyers au Gouvernement Central comme à ailleurs  afin  que leur situation redevienne comme avant. «  nous voulons leur dire que nous sommes là pour voir quelle vie, ils mènent et comment faire pour qu’ils redeviennent comme avant  car ils méritent mieux , nos populations » insiste-t-il et ajoutant que les plaidoyers en leur faveur vont se poursuivre  dans tous les sens.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.