Nord-Kivu : L’Ambassadrice de la Grande Bretagne à Kinshasa, venue saluer les efforts du Gouverneur Constant Ndima dans la quête de la Paix à l’Est de la RDC

0 Shares

Voir comment la Grande Bretagne peut contribuer au retour de la paix  et féliciter le Gouverneur Militaire sur tout ce qu’il fait pour rétablir la paix malgré que  la situation sécuritaire au Nord Kivu soit très complexe, c’est la raison qui a justifié la présence de Madame Sophia Willitts au Gouvernorat du Nord-Kivu. Son ambassade fait de son mieux pour appuyer notre pays aux questions humanitaires et diplomatiques.

la nouvelle ambassadrice de la Grande Bretagne en RDC

’La nouvelle ambassadrice de la Grande Bretagne en RDC est venu ce lundi 20 Juin 2022  présentée ses civilités au près du Gouverneur Militaire de la province du Nord-Kivu. Elle en a profité de sa présence au Bureau du Chef de l’Exécutif Provincial  pour appeler le peuple congolais  à ne pas basculer dans le discours de violence  et d’xénophobie contre les  sujets Rwandais vivant à Goma et partout en RDC.

L’objet de sa visite

Madame Sophia Willitts Kings parle d’objet de sa première visite au  Bureau du Gouverneur Constant Ndima : « Nous discutions des efforts dont le Gouverneur et son équipe fournissent pour la recherche de la paix à l’Est de la RDC, les efforts dont le Président Félix Tshisekedi à  faire montre pour la paix dans son pays , particulièrement à Nairobi  » déclare-telle en continuant que j’en profite aussi pour appeler la population congolaise  à la non-violence, non aux discours de haine et de la xénophobie.

L’Angleterre veut participer pour la paix en RDC

A la question de savoir comment est-ce la Grande Bretagne pourra contribuer au processus de la paix dans la partie Est de la RDC ? Madame l’Ambassadrice   Sophia Willitts Kings  pense que : « Mon pays et moi allons parler la vérité avec tous les pays amis  afin de  trouver une solution durable aux problèmes de la paix  dans l’Est de la RDC »explique-telle en poursuivant qu’ils ont aussi le devoir d’assister au nom de la communauté internationale le peuple congolais qui souffre avec les affres de la guerre , causant ainsi de milliers des déplacés qui ont tous laissés derrière eux  pendant qu’ils tentaient  de sauver leurs peaux lors de cette guerre opposant les FARDC et le M23 avec l’appui de l’Armée Rwandaise.

Norbert Mwindulwa   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.