Nord-Kivu : La validation des sous-projets du Fonds Social par les membres du Comité Consultatif Provincial du Projet de la Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix dans sa deuxième phase, effective

0 Shares

Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu  a lancé officiellement les travaux de validation des sous-projets  qu’exécute le Fonds Social de la RDC dans le trois villes,  six territoires, neuf communes et les groupements sécurisés qu’accessibles  de sa province. Ces sous-projets sont réalisés et exécutés par le Fonds Social de la  RDC dans le cadre de la 2e phase du projet de STEEP II, sur financement de la Banque Mondiale. Cela, en présence de toutes les parties prenantes à Linda Hôtel de Goma.

D’entrée de jeu, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu,  le Lt. Gén.  Constant Ndima a rendu un hommage défèrent  au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi  qui selon lui  a  consenti ses efforts jours et  nuits  afin de rétablir la paix à l’Est de la RDC , gage du développement et de la stabilité  des institutions sur toute l’étendue du territoire national  en général et en particulier  au Nord-Kivu.  C’est pourquoi, le Chef de l’Exécutif du Nord-Kivu a éclairé l’opinion sur  ce qu’est-ce le Fonds Social de la RDC : «  Un Etablissement Public en caractère social, doté de la personnalité Juridique, jouissant ainsi de l’autonomie financière  et placé sous la haute autorité du Président de la République Félix Tshisekedi, le Président d’honneur » a expliqué, le Lt. Gén.

FS -RDC, un service de la Présidence pour le développement de nos entités

no comment!

Constant Ndima. Pour lui, le Fonds Social met en œuvre les programmes sociaux du Gouvernement, soutenus par les bailleurs des fonds. Parmi lesquels nous pouvons citer le Projet pour la Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix, financement additionnel de  Steep II. : « Raison pour laquelle nous sommes réunies  ce jour, dans le cadre de  la mise en œuvre  de ce projet. A titre de rappel, pour que le Projet Steep II  lance ses activités sur le terrain  , il lui a été obligé de mettre en place un Comité Consultatif Provincial dit CCP » souligne-t-il en poursuivant , c’est pourquoi, le patron du Nord-Kivu a pris deux actes gouvernementaux pour faciliter sa mise en œuvre  Steep II dans le Nord-Kivu dont l’arrêté provincial n0 01/039/CAB/GP/Nord-Kivu de l’an 2022 ; portant composition et organisation  et fonctionnement su Conseil Provincial  du dit projet  et  la désignation en date du 17 Février 2022 d’un point Focal  de toutes les activités du Comité Consultatif Provincial . : «  La cession du jour de ce Comité Consultatif du ce Projet  se tient à la suite du forum d’ralliement  des partenaires techniques  et financiers au Programme d’Action  Prioritaires  dits PAP du gouvernement provincial du Nord-Kivu. Le Fonds Social de la RDC est membre actif de la Taxe  Force  mise en place pour accompagner  du Programme d’Actions  Prioritaires » insiste-t-il.

Le Gouverneur tient beaucoup à ce projet

le gouverneur fait le point à la presse

Qu’il a bon espoir qu’il veillera chaque que,  les dossiers soumis  au Comité Consultatif Provincial soit toujours en phase avec le  Programme d’Action Provincial. Par ailleurs , le Directeur Provincial du Fonds Social de la RDC  a soutenu que la présente session  contenu dans l’article 4,  de l’arrêté  précité et prévoit  les périodes trimestrielles du CCP , selon que le besoin se présente ainsi que son article 3 , stipulant : « Le CCP  joue le rôle d’un centre de validation  de sous- projets  soumis par le financement du Fonds Social de la  République Démocratique du Congo, ainsi, il examine  le Proposition de Financement  de sous –projets  communautaires, veillant  à leur cohérence  avec les politiques sectorielles  au niveau provincial »  éclaire-il en poursuivant avec les autres investissements donc des avis formulés  par le CCP  dans le but de garantir la bonne synergie  avec d’autres programmes exécutés dans la province.

La participation de tous est importante pour  ces sous-projets

Une raison de plus,  que la présence des parties prenantes dans ce bon cadre de Linda Hôtel  vaut son pesant d’or du fait qu’ils sont –là pour valider ces sous-projets soumis par  le  financement du Fonds Social  de la République Démocratique du Congo via le Projet Steep II . Reprenant la parole, le Gouverneur Militaire a exhorté donc les participants  à suivre attentivement  la présentation de ces sous-projets  leurs appréciations pour une validation sans faute  et responsable.  Il faut dire que les parties prenantes sont les maires de Goma, Butembo, Beni, les  Administrateurs des territoires concernés, les responsables de services provinciaux en province, la Société Civile, les chefs des groupements, les délégués des chefs des quartiers, le staff du Fonds Social, le Gouverneur de province et son adjoint ainsi que ses Conseillers principaux. L’ambiance a été bon enfant.

Norbert Mwindulwa  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.