Nord-Kivu : la Présidente de l’Assemblée Nationale, Jeannine Mabunda, en mission sur la situation sécuritaire à l’Est de la RDC

La Présidente de l’Assemblée Nationale  est arrivée à Goma  ce Dimanche 16 février 2020. Jeannine Mabunda  Lioko a transité en ville  Goma  pour faire un état de lieu de la situation sécuritaire de toute la province du Nord-Kivu avant  de partir pour Beni , palper du doit et proposer  des solutions idoines sur cette situation  qui en deuil des Congolais. Elle a souligné que, les élus nationaux ont beaucoup plaidé en ce sens et on part vers des solutions durables.  

en communication parfaite avec le député Patrick Munyomo

«  Ma présence  au Nord Kivu se justifie par le souci de pouvoir chercher  des solutions durables pour que, la situation sécuritaire soit améliorée car vos députés ont beaucoup plaidé  sur la situation de cette province » déclare-t-elle en ajoutant  qu’il ne passe pas une semaine sans que,  10 personnes  perdent leur  vie ,  c’est pour cela je me suis déplacé personnellement. Elle s’est  dit très préoccupée par la recrudescence de l’insécurité dans cette partie du territoire national  de la RDC. Jeannine Mabunda  souligné que c’est  depuis   5 ans environ que,  les gens sont massacrés   jour et nuit  à Beni.  C’état de  chose   doit cesser maintenant car trop, c’est trop a t-t-elle insisté. La deuxième personnalité de la RDC se rend également à Beni pour  montrer sa compassion avec ses concitoyens traumatisés par les atrocités de guerre.  Madame Jeannine Mabunda soutient que la situation  du Nord-Kivu doit  interpeller tout congolais et ce dernier  devra  se joindre aux autorités pour qu’ensemble puisse  planifier  et voir comment trouver  des solutions idoines à  cette question qui vend  sur le plan mondial, l’image  négative   de notre grand pays : « Nous vivons à Kinshasa et sommes au courant de tout ce qui se passe à Beni et en sommes vraiment désolé de tout ceux  qui ont perdu  leur  vie mais je dois vous assurer que,  cette situation ne va plus   durer »rassure-t-elle en poursuivant que, les opérations des grandes envergures ont été lancées récemment par les  FARDC et  les victoires s’observent  du  jour  au lendemain , ce qui est une bonne chose.

ils densent pour un acceuil chaleureux à leur camarade, Jeannine Mabunda du PPRD

Une présence qui témoigne un appui considérable         

 La  présence de la femme la plus puissante  en RDC  en province  Nord- Kivu aura des répercussions positives dans le recherche  de la paix  dans cette partie  Est du territoire national. La Présidente de la chambre Haute du parlement reconnait sagement que, les tueries de Beni n’ont fait que trop durées et ceux-ci ne veulent pas dire que la République est vouée à l’échec d’éradication  de cette guerre de longue haleine  des rebelles ADF : «  mettre fin à une guerre est un long processus et le niveau dans lequel nous nous trouvons actuellement est avantageux pour notre pays » révèle-t-elle en  appelant ,  tous ses frères et sœurs de Beni, Butembo, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru, Walikale , Lubero et Goma   à la retenue  car dit-t-elle  , quelque soit la longueur de la nuit, le soleil finira par apparaitre.  Prenant la parole, le  Gouverneur Carly n’a eu que des mots de remerciement pour la visite de son hôte et  a souhaité que sa mission soit fructueuse dans sa juridiction, le Nord-Kivu.

élu de Goma Patrick Munyomo, jeannine Mabunda au centre et le Gouverneur Carly Kasivita à gauche

Patrick Munyomo a parlé au nom de ses collègues

Au nom des  élus nationaux, de la province du Nord et Sud –Kivu, le Député National Patrick Munyomo, élu   de Goma  a aussi salué cette première visité  de leur présidente au parlement    et croit que,  c’est  une occasion  en or  de lui proposer des pistes des solutions pour que,  la paix revienne au Nord-Kivu : «. Notre province à  des potentialités énormes à vendre au monde entier et non les guerres qui ne nous permettent  pas de gagner assez d’argent dans le Trésor Public.  Nous allons lui faire le point  sur toute la situation et lui proposer quelques pistes de solution » déclare-t-il avant d’ajouter   que, la paix devra désormais être   une denrée  quotidienne de Nord-Kivuciens.  Il faut dire que,  Jeannine Mabunda  sera à Beni après ses 48 heures de travail sans relâche à Goma avant de finir sa mission en province d’Ituri. Elle a fini son speech en saluant la bravoure des FARDC  et celle  des médecins qui combattent la maladie à Virus Ebola  dans l’Est de la RDC.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.