Nord-Kivu : Jimmy Ndjali dénonce l’amateurisme et l’incompétence notoire dont fait montre le Gouvernement Carly Kasivita dans la Gestion des affaires d’Etat en province

Le Président du Mouvement Citoyen  ‘’Génération Positive RDC ‘’  s’est défoulé  ce lundi 25 Mai 2020  sur la dangerosité d’augmentation  des   cas  confirmés  au Coronavirus en province. Il a parlé de l’incompétence notoire du Gouverneur Carly Kasivita,  du tâtonnement sur sa gestion et de l’amateurisme  avec lequel le Gouverneur prend de décision en défaveur de sa population. Le Chef de l’exécutif Provincial  a réagi comme d’habitude sur son réseau préféré le Wattshapp   en relativisant  ses erreurs. Il  appelle  Ndjali à économiser ses forces  car il n’a pas été  capable de lui donner un poster du Responsable  de sa communication. Une justification qui ne tient pas debout selon  des observateurs lucides car  Jimmy l’aurait dit la vérité.

Jimmy Ndjali fait le point à la presse de Goma

« Pourquoi le Gouvernement Provincial et  ceux qui gèrent la riposte n’ont pas exigé que les congolais venus du Rwanda soient mis en quarantaine  pendant 14 jours  avant  de les permettre d’entrer dans nos familles ? Qu’ils soient aussi suivis sérieusement   cas par cas  » se désole-t-il en poursuivant  qu’il  regrette   que 800 congolais ont retourné à Goma  pourtant qu’à Gisenyi au Rwanda voisin,   il y avait déjà la monté en flèche  des cas de contamination  de la maladie au Coronavirus.

le Gouverneur Carly Kasivita mis en cause par la Génération positive , Photo archive

Une erreur d’Etat

 Une attitude  que Jimmy Ndjali met dans le passif  du Gouverneur Kasivita et le qualifie d’incompétent, d’amateurisme  dans  la gestion des affaires d’Etat. Ce  citoyen jadis très  proche du Gouverneur  de la province  Carly Kasivita  de dire que sa  province est vendue une fois de plus négativement  par l’autorité provinciale après   gestion en cascade  d’Ebola.  Aujourd’hui le Coronavirus  à  selon les dires du  Gouverneur  il y a peu,  400 cas suspects dont une centaine de cas probables  qui pourront être confirmés par l’IRNB d’ici-là au Nord-Kivu.  Une communication jugée de triomphalisme  dans le mal  par  des observateurs indépendants. Ces derniers soutiennent  que ,  le Patron du Mouvement Citoyen ‘’Génération Positive’’ ils  rejettent  à leur tour  cette responsabilité à la personne de Carly Kasivita et son Gouvernement qui  au-delà  d’avoir un grand nombre des membres comparativement  à d’autres  provinces de la RDC.  Ils sont incapables  de conseiller leur Chef sur la prise de mauvaises décisions  en défaveur de sa population ,  Adrien Mafuluko  en dit : «  au –delà d’avoir 10 ministres provinciaux qui peut lui conseiller, Kasivita à 10 conseiller principaux dans ses bureaux,  4 experts  dans ses bureaux d’études, 4 Commissaires Généraux et d’autres qu’on ne connait pas , tous ces gens touchent l’argent du contribuable sans le conseiller »  s’indigne –t-il   et d’ajouter  que Jimmy Ndjali a pleinement raison  parce qu’un mort de plus au COVID-19 ,  cette responsabilité devra être sur la tête du Gouverneur Kasivita  et sa suite.

Qualifié d’un Gouverneur Incompétent  

  L’irresponsabilité, sa légèreté  et l’amateurisme dont fustigent nos sources se situent également aux mesures prises par  le Gouverneur.  C’est comme par exemple le cas  de la patrouille décrétée à partir de 20 heures justes. Jimmy Ndjali  dénonce le fait que  la population est plus exposée pendant la journée que la nuit : «  c’est inconcevable qu’on viole les libertés des gens  pendant la nuit et  n’est pas mettre du sérieux  sur les mesures barrières pendant la journée car  les policiers se livrent au rançonnement en lieu et place de faire respecter les mesures »  insiste-t-il en poursuivant qu’avec l’insécurité à Goma, la population dort très tôt. Il a fallu que le Gouverneur Kasivita  puisse mettre son accent particulier pendant la journée et non la nuit et bannir  ces amandes sur une population qui souffre de chômage  et de la dépréciation monétaire qui ne  disent plus leur nom. La Génération Positive regrette amèrement le fait que, le Gouvernement Kasivita veut amasser de l’argent pendant que sa population traverse la pire des périodes  avec le COVID-19. Il en parle de nouveau : « il se souci  de percevoir des amandes sur le dos de la pauvre population  parce que les recettes de la DGNK sont au rabais, mais après l’avoir payé, qu’est-ce qu’il a faire avec cet argent ?  Je pense que Carly Kasivita et son gouvernement ne sont pas à la hauteur  et sont condamnables »  lâche-t-il. C’est la raison pour laquelle  Jimmy Ndjali exige à Kasivita et son Gouvernement de présenter publiquement  leurs excuses à la population  de la province du Nord-Kivu, de la même manière qu’il a fait  lorsqu’il décrétait ses couvre-feux et ses amandes devant la presse.

Carly, obligé à présenter ses excuses à la population

 Sinon, sa structure se réservera les droits à chaque fois  qu’il aura une mort de nouveau au  COVID-19, elle sera sous la responsabilité du Chef de la province. Si le Gouverneur campe  sur sa position, la Génération Positive demandera la démission de Carly Kasivita pour son incompétence  notoire  et son Vice-gouverneur  qui fait   lui l’ombre d’elle-même’’  ou un décor au gouvernorat de la province du Nord-Kivu. Jimmy a fini son à dire qu’il n’a jamais eu besoin  d’être nommé quelque part  dans ce gouvernement. Ce que n’a pas approuvé le Gouverneur Carly Kasivita. Il  a répondu comme de ses habitudes sur son réseau social préféré Wattshapp  que, ,  l’auteur de cette indignation  devrait garder ses forces. Carly Kasivita a ensuite condamné Jimmy Ndjali   de ne pas être à mesure de lui embaucher comme son Chef de Cellule de communication, c’est  pourquoi,  il  se démarque par toutes ces  agitations et sorties médiatiques. Une  réponse dont beaucoup  de concitoyens n’ont pas apprécié car disent –t-il  que,   le Gouverneur a reconnu  ces erreurs  en répondant  à chaud à Jimmy. Donc, il s’est rabaissé de son rang  pourtant  il  dispose des services habilités, comme qui dirait ‘’ qui se pique, se mouche ‘’ dit-on

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.