Nord-Kivu : Jean-Pierre la Croix se dit déterminé pour mener des plaidoyers en faveur d’un soutien global pour la population congolaise.

0 Shares

Le Secrétaire Général adjoint de l’ONU en charge des Operations de maintien de la paix, Jean-Pierre la Croix, est arrivé dans la soirée du mardi 22 février, à Goma. Aussitôt  arrivé,  il a  tenu  à  rassurer « de la détermination commune » de toute la communauté internationale à mener un plaidoyer soutenu afin de  répondre  globalement aux besoins tant humanitaires que sécuritaires  de la population  de la RDC  toute entière et particulièrement celle de la partie orientale de la République.

pas de commentaire!

C’était lors d’un accueil chaleureux  lui  réservé  à  Goma, dans la province   du Nord-Kivu  par le Ministre de la Défense, Gilbert Kabanda. A cet effet,  cette haute  Autorité onusienne a rappelé à l’assistance ‘’ la grande importance qu’attache le Secrétaire Général des Nations Unies au travail en faveur des populations congolaises’’ en menant une franche  collaboration avec les autorités congolaise.

 Ils sont solidaires pour la RDC

 

Le Secrétaire Général Adjoint  des Nations Unies, le français, Jean-Pierre la Croix a soutenu  être porteur d’un message  de ‘’ profonde solidarité internationale  et d’un engagement personnel très fort’’  en faveur de la RDC de la part, de son Chef direct,  le  Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres. Il a confié que,  son patron  a été  empêché  de suite du  développement relatif à la situation politique , humanitaire et sécuritaire  de l’ Ukraine et celles  des  activités qui en résultent au siège des Nations Unies à  New York.

 Les Nations Unies sont determinées

 

Le N0  1  des Operations de maintien de la paix de  l’ONU a tenu  aussi de  venir exprimer la détermination de  continuer à travailler la main dans la main avec les autorités congolaises sur le plan  provinciales, locales, civiles, policières, militaires ainsi que toute la population dans le but de mener un plaidoyer de sorte que toute la population de la RDC  bénéficie de tout le soutien dont elle a besoin, y compris l’aide humanitaire mais aussi un travail en matière de sécurité. Ainsi  elle devra réaliser  inlassablement ensemble leurs objectifs  malgré les incidents  de parcours.

 

FARD –MONUSCO, des  Partenaires pour le  Nord-Kivu

 

Pendant qu’elle foulait le sol  de  Goma en provenance de Bunia, dans la province voisine de  l’Ituri, le Secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations Unies en charge des Operations de maintien de la paix a échangé avec les officiels congolais et onusiens en présence de la Cheffe de la MONUSCO en RDC,   Mme Bintu Keita ainsi que le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima Kongba.

 

Jean-Pierre la Croix  a  apprécié positivement  la qualité de  travail très actif  selon  ses termes,  mené en bonne coordination entre les FARDC  et les partenaires Onusiens plus les voisins dans le cadre de la réponse sécuritaire. Le rétablissement de la paix étant exigeant vis-à-vis du timing, le N° 2 de l’ONU, a, à cette occasion, appelé les esprits à plus de patience surtout que la détermination est manifeste de part et d’autres pour aboutir à la stabilisation dans la région avec le concours de tout le monde. Il faut dire que, ce n’est pas une première que Jean-Pierre la Croix vienne au Nord-Kivu, sa dernière arrivée date de l’année dernière où il est venu superviser les travaux de maintien de la paix et de la stabilité des casques de la MONUSCO en RDC. Il avait été  accueilli par les autorités  congolaises et les humanitaires.

Norbert Mwindulwa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.