Goma: Pan African Collective – USA, au chevet de 300 ménages des sinistrés du Volcan Nyiragongo.

Les sinistrés du Volcan Nyiragongo se sont réveillés ce samedi 17 juillet 2021 dans une matinéetrèsparticulière, ils ont eu des dons en vivres, une manière pour le Pan African Collective-USA et ses partenaires de venir en appui à ces victimes de Volcan Nyiragongo. Ils ont promis de poursuivre les plaidoyers. Ce financement est l’œuvre utile et agréable de membres de Pan African Collective et quelques partenaires de bonne volonté comme l’Evêque James Davis et les membres du 2e District Episcopal de l’African Methodist Episcopal Church aux USA.

en pleine distribution à Yole Africa et AMEC /RDC  en distribution  des vivres   à Goma

La distribution a été facilitée par ENAIM-AMEC/DRC, Yole Africa et Dorcas Ministry Association.

Selon le Révérend Pasteur Séraphin Mutabazi, Responsable de l’église ENAIM – African Methodist Episcopal Church, Goma-DRC, leur visite à  Kihisi dans le territoire de Nyiragongo se justifie par le fait qu’ils sont allés rendre une action philanthropique à leurs concitoyens de cette partie de la province, victimes de l’éruption du volcan Nyiragongo du 22 mai dernier. C’est pourquoi, cet homme de Dieu a tenu séance tenante à remercier Pan African Collective et les Donateurs de cette œuvre du cœur dont le Révérend Pasteur Jonathan Weaver, Président du Pan African Collective et Pasteur de Mount Nébo – AMEC aux USA pour cette mobilisation des fonds au profit de ces sinistrés Congolais.

Ces vivres  sont des œuvres  caritatives

Pendant qu’ils ont été à AMEC/RDC  à Goma, YOle Africa et Dorcas Ministry Association

 

Le Pasteur Séraphin revient sur l’objet de leur visite du cœur  aux sinistrés de Nyiragongo  : «  notre présence ici se justifie par le fait que Dieu nous recommandé d’aimer nos proches comme nous nous aimons, pourtant nos frères et sœurs de  Nyiragongo et Buhene souffrent  énormément car ils ont tous perdus » déclare-t-il et de continuer que leur kit  est composé de l’huile de table, du savon,  du riz, de farine de maïs, de haricot, d’un bidon de 20 litres d’eau pure. Ce don  est destiné aux  survivants du Volcan Nyiragongo.

Les besoins restent énormes

Yole Africa par le truchement de  sa responsable en charge d’échange culturel  et communication  a  participé vivement à la distribution  de ces vivres  en faveur des sinistrés. En même, cette Organisation locale a  tenu à remercier Pan African Collective et les bienfaiteurs qui ont mis  la main dans la poche pour débourser  une somme importante  afin de  faire du bien aux congolais de la RDC en général et de Goma en particulier. Madame Haissetu Sumbunu Bianca,  pendant cette distribution,   révèle que, les besoins sont énormes  pour venir à bout des difficultés de ces déplacés : «  ils ont tous perdu et ne savent plus à quel saint se voué, des matelas, casseroles,  habits et autres biens de valeurs ont été parties en fumé. Certains de ces déplacés passent des nuits entières à la belle étoile » insiste-t-elle.

 

Les bénéficiaires s’en réjouissent 

Jeremy Sikuli Bwenge,  Chef de la notabilité  Kihisi à Buhene, a été l’homme le plus heureux de tous car  disait-il  que, cette action charitable de Pan African Collective – USAtombe à point nommé et de  suggérer  aux hommes et femmes de bonne volonté d’en boiter les pas de cette Organisation qui s’est donné corps et âme  pour atténuer tant soit peu les difficultés de ces déplacés cantonnés pour la plupart dans le camp de Kayembe et dans les familles d’accueil sur place à Buhene. Il a par la suite appelé les autorités à penser pour donner à ces déplacés  des abris provisoires. Appelé à prendre la parole, Olivier Pendo, membre de l’Eglise ENAIM-AMEC/Goma  tenu à  réitérer  leurs remerciements  adressés  tous les donateurs dont Pan African Collective – USA et tous ses membres pour cet acte de charité.

300 ménagers constituent  le lot de ces  bénéficiaires

Il faut dire que, la distribution de ces vivres a été utile et nécessaire pour les nécessiteux dont les sinistrés, ils  plaident pour la poursuite  de ces activités  philanthropiques  en attendant que leur situation soit stabilisée. Débutée  vers le site de Mugunga où   50 foyers  ont  constitué les  premiers bénéficiaires, puis à l’église ENAIM-AMEC de Afia  Bora où    150 familles  ont bénéficié de ces dons  et les équipes  ont chuté par Buhene où l’on a de nouveau observé  à la distribution  de  100 kits pour le nombre égale  des familles  bénéficiaires. Ces derniers  ont manifesté leur joie par des scènes de liesse et des animations des chants, une manière pour de dire merci à Pan African Collective et aux bienfaiteurs de ce jour.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.