Nord-Kivu/ Goma : Le Ministre Tony Mwaba palpe du doigt les problèmes de son secteur et propose des pistes des solutions

Aussitôt arrivé, le Ministre National de l’Enseignement Primaire et Secondaire,  a présenté ses civilités au Gouverneur Militaire du Nord-Kivu, le Général Ndima Constant.   Le  Patron de l’EPST   a effectué également une visite de travail afin  de palper du doigt  les écoles touchées par l’éruption du Volcan Nyiragongo du  22 mai dernier. Cet après midi  de  mercredi 04 Aout 2021, il a partagé sa philosophie politique  dans le secteur de l’EPST  avec les différends acteurs dont  les IPP, les PROVED, IPROSEC, les Sous- PROVED et les Chefs d’antennes.

le Ministre de l’EPST à Goma avec ses collaborateurs, photo souvenir

Au –delà  de sa mission principale , celle de lancer officiellement les épreuves de fin de cycle , le Ministre Tony Mwaba  a le souci de palper du doigt les difficultés  que traverse son secteur dans l’Est de la RDC, précisément à Goma  et obtenir  des solutions  idoines  de la part de ses collaborateurs à tous les niveau. C’est la raison pour laquelle, il  s’est fait  accompagné par  des élus nationaux, les représentants des enseignants, la Société Civile, les Syndicalistes  et une  équipe forte de son cabinet et de l’Administration de l’Etat Congolais. Le Ministre Tony Mwaba en dit plus : «  le calendrier scolaire indique que,  demain  le 05 Aout 2021, nous allons donner le go pour le début  des examens de la TENAFEP  sur toute l’étendue du territoire national » déclare-t-il en poursuivant que, comme, j’ai dit hier  que, je  vais  lancer ses épreuves à partir de Goma.

Il  a fait un état de lieu   dans son secteur

sur le terrain pour palper du doigt , le Ministre Tony Mwaba à Goma

Il a s’agit  de faire un Etat de lieu à la veille de ce lancement, essayé d’évaluer si, les choses  ont été bien préparées  afin que,  ces examens aient lieu sans aucun incident.   C’est aussi une occasion en or  pour le  Ministre de tutelle de rencontrer tous ses collaborateurs  en province  dans le but de faire un état de lieu général sur la province éducationnelle Nord-Kivu : «  maintenant, je maitrise les problèmes  dans le secteur de l’éducation et  des pistes des solutions  sur lesquelles, nous allons travailler » insiste –t-il en poursuivant qu’il en a profité pour donner ses instructions sur sa vision claire   sur le redressement de sous-secteur de l’enseignement.

Le Ministre Tony Mwamba s’en va en guerre contre les antivaleurs

De ce fait, la lutte contre toutes les sortes d’antivaleurs  sont ouvertes par  le patron  de l’EPST, Tony Mwaba,   il travaille aussi sur la pérennisation  de cette gratuité étant donné que, certaines provinces éducationnelles sabotent  cette gratuité prôné par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo.  Tout ceci, avec bien sûr la complicité des certains cadres de base  dans l’EPST. Connaissant cette faiblesse,  le ministre a attiré leur attention particulière de veuille  au respect de la gratuité de l’enseignement  dans toutes les provinces éducationnelles. Ce responsable a mis en garde tout personnel qui ne travaille pas  pour l’effectivité de cette grade reforme, cette personne se verra sanctionnée   sans état dame  a souligné, le Ministre Tony Mwaba.  Au finish, le Ministre Mwaba  a émis les vœux de voir que,  tous ses collaborateurs au niveau de la base de l’Enseignement Primaire et Secondaire puissent faire en sorte qu’on sente le rétablissement de  l’autorité de l’Etat  au travers ces cadres de base.  Prenant  la parole, , le Sous-PROVED , de la Province éducationnelle Goma III, Salmon Shalumoho  soutient avoir reçu à la lettre le mot d’ordre de son chef hiérarchique, le Ministre de l’EPST  et compte le mettre en application : «  nous devons rompre désormais avec des antivaleurs et je demande à nos  compatriotes, chefs des poules,  de nous remettre au travail  en respectant la gratuité prôné par le Président de la République » souhaite-t-il.

Norbert Mwindulwa  

Input your search keywords and press Enter.