Nord-Kivu/ Goma : Le Gouvernement Provincial et Mercy Corps lancent officiellement le début de travaux des constructions de nouvelles bornes fontaines

 

l’un des responsables du projet IMAGINE, une bénéficiaire au milieu et un élu provincial assistent à cœur joie au début de ces constructions à la Vision 20-20

Au total 90 nouvelles Bornes Fontaines sont entrain  d’être  construites  pour  appuyer les 53 existantes déjà  dans le cadre du projet IMAGINE de Mercy Corps à Goma. Le coup d’envoie de cette   construction  a été fait ce  mercredi 08 avril à Goma par le Ministre Provincial des hydrocarbures à la satisfaction totale des communautés bénéficiaires.  Sur la demande de Gouvernement Provincial,  Mercy Corps a promis tout son possible pour faire  avancer ces constructions  afin que l’eau coule de ces  robines  dans un délai raisonnable.  

«  c’est un ouf de soulagement  pour  nous la population  de Majengo et de Buhene  de voir de nouvelles  bornes fontaines construites, c’est une manière de nous dire  que Mercy Corps  continue sans relâche avec ce qu’elle a commencé  afin  de nous desservir en eau potable » déclare Piero bahanuzi  Marara, habitant  du  quartier Majengo. 

Une action saluée par tous

l’exemple de ces nouvelles bornes fontaines déjà construite à Goma

 Ce sentiment  de satisfaction  est partagé également par le Député Provincial Adrien Syasemba, élu  de Goma  qui a voulu personnellement assisté  à  cet énième pas  de construction des bornes fontaines.  Selon lui, ce programme  cible  ce jour les quartiers populaires de son fief électoral, la ville de Goma et c’est la raison pour laquelle il se doit de porter main forte  à  Mercy Corps tout en appelant sa population de l’appuyer. Il en dit plus : «  je suis comblé de joie car cette œuvre humanitaire en faveur de nos populations  vient  de tomber à point nommé au moment où notre province fait face  à   la pandémie du  Coronavirus2019 » déclare-t-il en poursuivant qu’il ya  des mesures d’hygiènes édictée par les spécialistes de la  santé  et pour les observer,  il faut avoir accès à l’eau.

dépôt de la première pierre de construction par le ministre provincial de tutelle à Majengo

 Les 53 bornes fontaines dissimulées dans les quartiers  de Goma par cette ONG Internationale Mercy Corps  depuis 2016 semblent insuffisantes  vue  la population qui s’accroit  au jour le  jour,  le besoin demeure  toujours.  De fils en aiguille, le Chef de la Chefferie  de Bukumu, Bienvenu Tutsi  Bitwaki pense que  Mercy Corps  est une organisation exceptionnelle pour son territoire, le Nyiragongo. : «  Depuis notre naissance dans cette partie de la ville  de Goma, la Chefferie de Bukumu n’a jamais eu  un cours  d’eau.  Mais avec l’avènement  de Mercy Corps,   notre rêve devient une réalité et  pensons qu’avoir l’eau propre, c’est avoir une vie saine, une vie sans maladies » se réjouisse-t-il en continuant que,  l’Etat Congolais devrait   accompagner les actions  philanthropiques de  Mercy Corps  dans le but   de préserver les vies de la population  de la ville de Goma et ses environs.

La Province promet son accompagnement

 Prenant la parole, le Ministre Provincial  des Hydrocarbures, Jean Ruyangi a lancé le début de construction de ces bornes fontaines  au nom du Gouverneur de la Province  empêché  et   a tenu à rassurer son partenaire traditionnel, Mercy Corps  de l’accompagnement  du gouvernement provincial du Nord-Kivu  dans le cadre des constructions de ces 90 nouvelles bornes fontaines : «  je prends à témoin les médias ici présents, je  dois vous réaffirmer  que notre gouvernement n’aménagera  aucun effort pour appuyer  Mercy Corps  et ce programme , qui pour tous, est  à l’avantage de nos concitoyens »  insiste-t-il  en précisant qu’il  ont introduit une requête à cette organisation  Internationale  pour que ces nouvelles bornes fontaines puissent dans peu de temps faire couler de l’eau  afin que la population  puisse jouir de cette denrée  capitale  et aussi en faire usage responsable  pour lutter contre  le COVID-19  dans la ville de Goma.

vue d’un reservoir d’eau prèsque fini à Bushara dans le quartier Majengo

Mercy Corps poursuit normalement son plan de travail

 Par ailleurs  l’ONG Mercy Corps  continue à construire ses bornes fontaines  et ses deux réservoirs d’eau d’une capacité de 5  milles mètres cubes, un au niveau de  Bushara,  connue sous le nom de vision 20-20 et l’autre sur la vallée surplombant le Mont –Goma.  Les tuyaux sont aussi placés  dans le but  de renforcer  les réseaux  de distribution d’eau. Par rapport à ce chronogramme d’activité, il est temps maintenant de lancer  la construction de nouvelles bornes fontaines. Selon le Manager de Projet IMAGINE  à  Mercy Corps /Goma, Taylor Baloki : «  les travaux vont bon train  et notre organisation continue à respecter  les étapes chronologiques de notre projet. IMAGINE,   un projet à long terme  et la construction de ces reservoirs  exige le respect  des normes  pratiques et techniques   pour finir en beauté, et que  demain ou après demain,  mêmes nos petits fils puissent  un jour en bénéficier »  précise-t-il.  Visiblement après notre descente sur le terrain, les progrès  enregistrés sont énormes  dans le cadre du projet IMAGINE et Mercy Corps poursuit réellement  ses objectifs dans ce sens afin que la  communauté  en soit réellement bénéficiaire.  

c’est un autre réservoir d’eau de Mercy Coprs , construit à Mont-Goma , d es travaux sont en cours

A cet effet, l’Organisation Internationale  Mercy Corps, à travers son programme  intégré IMAGINE poursuit pas à pas  avec ses travaux de construction des infrastructures à grande envergure  dans le but de faciliter l’accès   en eau potable  à  environ 1,5 millions  de personnes. Selon notre  source , l’accès en eau  est crucial pour le lavage des mains et ceci est aussi  indispensable pour  couper   la propagation  et la contamination  de  la  pandémie à Coronavirus pendant  cette période où  la maladie  n’ a pas encore dit  son dernier mot .

les responsables de Mercy Corps évaluent la poursuite de ces travaux

300, 000 personnes ont déjà un accès  en eau potable chaque jour grâce aux 53 bornes fontaines  construites  par cette organisation humanitaire, Mercy Corps.  Ceci  depuis  2014 dans l’un de ses programme dénommé I-Wash (Improved Water  Hygiène  and Sanitation).

 IMAGINE est opérationnel à Goma comme à Bukavu

Le Manager du Projet IMAGINE fait le point à la presse de Goma

Le programme IMAGINE reste effectif à Goma tout comme à Bukavu  et aussi financé par la Coopération Britannique (DFID) à la hauteur de 36 millions  de livres sterlings afin de réduire le taux de mortalité de mobilité  des enfants  de moins de cinq ans  dû  aux maladies  d’origine hydrique tout en améliorant aussi le service d’accès en eau potable , la fourniture  des services publiques  de l’eau, la promotion de la bonne gouvernance  dans le secteur  de l’eau et la promotion  de comportement  d’hygiène  en matière  de santé.

Il faut dire que, le programme IMAGINE de Mercy Corps a des réalisations dans son actif,  il   a fortement  contribué  en 2019 dans la lutte contre la maladie à virus Ebola en province du  Nord-Kivu. IMAGINE a appuyé  à ce temps les zones de santé  dans les activités  de communication et de la sensibilisation  de masse. Plus de 6000 femmes volontaires  ont été formées  par Mercy Corps  afin de relayer  les messages de sensibilisation et de  prévention contre cette maladie fatale à Ebola.   Comme si cela ne suffisait  pas , IMAGINE a également  facilité  le premier partenariat  public-privé  dans le secteur de l’eau  en RDC qui selon les bénéficiaires  améliore  la disponibilité  et l’accès en eau potable  pour la communauté locale  en long terme.

Norbert Mwindulwa

«

U

L

Input your search keywords and press Enter.