Nord-Kivu / Covid-19 : Encore un nouveau plaidoyer de l’honorable Patrick Munyomo ‘’ la gratuité en eau propre ’’ pour ses électorales

 Après  son plaidoyer  en faveur de ses électeurs,  adressé au Président Félix Tshisekedi pour  isoler la ville de Goma à celle de Kinshasa, l’honorable Patrick Munyomo  sollicite encore une autre faveur  d’une gratuité d’eau potable aux Nord-Kivuciens. Il pense que, l’accès gratuit  à cette  denrée  peut  faciliter à la population à  bien coupé la chaîne de contamination  et riposter contre le COVID-19. Il l’a dit  dans sa correspondance datée du 06 Avril en cours à la satisfaction de toute la population du Nord-Kivu.

L’élu de Goma donne l’impression de n’est pas rêvé comme certains le font  à l’Assemblée Nationale de la RDC. Les actions du Député Patrick Munyomo   suscitent  déjà la sympathie et l’admiration   de plus d’un congolais  dans sa province natale, le Nord-Kivu et sa ville  d’origine, Goma.

Patrick Munyomo, admiré par ses concitoyens

 C’est le cas  Justin  Paluku Kimera   qui voit dans  cet élu,  un homme  d’Etat courageux et passionné  de son  devoir de parlementaire  : «  il fait une exception même si l’on a souvent l’habitude  d’apprécier quelqu’un quand il est parti, Patrick Munyomo est un Député du peuple par ses actions » déclare-t-il. Ce congolais comme d’autant d’autres interrogés  ont salué une fois de plus   la énième  lettre  de  cet élu de Goma , adressée au 1er Ministre,  chef du Gouvernement avec des   copies réservées  au Président de la République Démocratique  Congo, Félix Tshisekedi ,  à la présidente de l’Assemblée nationale  Jeannine Mabunda ainsi qu’ au ministre d’État ,ministre national des Ressources hydrauliques  , électricité Eustache Muhanzi  datée  du lundi 6 avril 2020,  l’ honorable Patrick Munyomo, sollicite une faveur  exceptionnelle à ses électeurs afin qu’ils bénéficient d’une  possible  gratuité d’eau dans la ville de Goma en particulier et le Nord Kivu en général.

Ma base a  plus droit à l’eau pendant cette période

  L’élu de Goma soutient   dans sa correspondance que  ses concitoyens  ont droit à l’eau potable  pendant  cette période de  pure épreuve de la pandémie  de Coronavirus. Cette mesure exceptionnelle  devra selon Patrick Munyomo  aider  ses électeurs à bien   riposter  contre le coronavirus.   Il  revient avec des détails  pour son énième plaidoyer  en faveur du peuple : « en ma qualité de  Député National,  élu de la circonscription de Goma -Ville , je joints ma voix  à celle de ma base  pour vous demander que la gratuité  de la fourniture en eau  potable soit  de stricte observance  dans la province du Nord-Kivu en général et de la ville se Goma en particulier  » signe-t-il sur cette correspondance officielle tout en rappelant aux officiels   que,  sa ville  natale,  Goma constitue actuellement la deuxième ville de la RDC la plus touchée par le COVID -19 . C’est la raison pour laquelle  , l’honorable Patrick Munyomo  souligne   sur sa requête  en ces termes : «  Je vous prie excellence monsieur le premier ministre d’INSTRUIRE  en priorité au ministre d’État et ministre en charge de Ressources hydrauliques et électricité d’allouer les moyens nécessaires à Goma  » sollicite-t-il  en insistant  que,  cette gratuité en eau propre à Goma et au Nord-Kivu  devra  permettre  à ses électeurs  à  faire face à ses charges d’exploitation , répondre aux mesures d’accompagnement de la riposte édictées  par le Président de la République . Tout ceci  dans le but  que,   la population ne puisse connaitre des difficultés d’approvisionnement en eau  pendant  cette période difficile que traverse la RDC.

Sans l’eau, pas la vie …

 Le Député National Munyomo soutient à cet effet que : ‘’ l’eau c’est la vie ‘’. Et une ressource importante pour rassurer la survie et   la propreté  dans nos  foyers pendant  cette période  cauchemardesque  de la  Pandémie à Coronavirus. Notons que , ce jeune Député National  s’est beaucoup  distingué de ses collègues  pendant cette législature.  Il a été le tout premier élu  a adressé une correspondance au Président  de la République  pour  l’encourager  de ses  mesures prises  par rapport à Coronavirus  au pays  de Lumumba et Laurent Kabila.  Comme si cela ne suffisait pas,  Patrick Munyomo a sauté  de cette occasion  pour  lui demander  de mettre en quarantaine sa base électorale, la ville de Goma  et  celle  de  Kinshasa  afin  de couper la chaîne de contamination et propagation  de la maladie à Coronavirus. Une chose qu’il mettra désormais dans son actif entant que Parlementaire car Félix Tshisekedi, Président de la RDC a répondu favorable à sa demande une semaine après. Rappelons enfin que   la République Démocratique du Congo  du compte actuellement plus  de 180  cas testés positifs au COVID-19, dont 18 décès  et 5 guéris. Parmi lesquels 5 cas positifs au Nord-Kivu dont 3 en ville de Goma.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.