Nord-Kivu : « Avec la remise et mise en service de la nouvelle tour de contrôle de la RVA de Goma, l’on s’en chemine vers l’agreement international de cet aéroport » (ADG Alphonse Shungu)

0 Shares

Cette nouvelle tour de contrôle  vient d’introduire une  innovation technologique  conforme à la  règlementation internationale  sans précèdent  pour l’organisation des services    de la circulation aérienne  à Goma. Celle-ci devra augmenter l’amélioration de la sureté et la sécurité  aéroportuaire  dans cet aéroport à  dimension international. La cérémonie officielle  de la remise et  mise en service  de la nouvelle  tour de contrôle  de la RVA / Goma a été  effective par le Ministre des Transports Cherubin  Okende

la nouvelle tour de la RVA Goma en image


Devant les le Ministre des Transports et voies de Communications  de la RDC ,  l’ADG  de la RVA , appelle ses hôtes  admirer  ce  bijou architectural,  voilà exactement  le terme qu’à qualifier  l’ADG de la Régie des voies aériennes  des Aéroports de la RDC, Mr Alphonse Shungu Mahungu.  C’était lors   de la cérémonie  officielle  de  cette remise et mise en service  de cette nouvelle tour de contrôle  de la RVA  de Goma ce 30 Novembre 2021.  Ce haut responsable  de ce service  a soutenu que, la circonstance qui réunit  le ministre de Tutelle, le Gouverneur Militaire du Nord-Kivu, les députés provinciaux,  les membres du Conseil d’Administration  de la RVA, les Directeurs Centraux de la RVA  ainsi que le Directeur Provincial de la RVA/Goma est capitale.
La Tour de contrôle  à une  signification particulière

photo souvenir entre l’ADG et DP RVA à Goma


 
Pour Mr Alphonse Shungu  cette  circonstance qui  les réuni ce  jour  rêvait d’une signification  particulière  car ils possèdent à la mise en service  d’une nouvelle tour de contrôle  équipée des matériels  d’une très haute technologie  à l’Aéroport International de Goma : «  la nouvelle Tour de Contrôle  qui se lève devant nous  en est un contestable joyaux  architecturale abritant deux organes  de la circulation arienne dont la vigie  pour le contrôle d’aérodrome  et le bureau d’approche pour le contrôle d’approche » explique-t-il en poursuivant que,   ces deux services sont rendus grâce une chaîne d’équipement moderne  appelée ‘’ Chaîne radio VHF’’. Celui   répond aux normes et standards internationaux  ainsi qu’ elle est composée d’Emetteurs –Récepteurs VHF, d’un enregistreur  des trafics , d’un système de contrôle  de communication  vocale , d’un système de génération  horaire , d’un ensemble d’interface pour assurer  leurs interconnexions respectives , des consoles d’exploitations  logeant les postes  operateurs  pour le contrôle du trafic aerien .
Cette tour est l’un des meilleures  dans la région
L’ADG, Alphonse Shungu  a souligné que, grâce  à ces nouveautés architecturales et technologiques de l’aéroport International de Goma  retrouve sa place de  plateforme de sécurité arienne à vocation locale et régionale.  Ainsi , pour garantir à cette nouvelle tour de contrôle  le plein accomplissement des missions  de sécurité , efficacité et régularité  du transport aerien , les exigences fondamentales  en terme de conception , location hauteur  ainsi que d’équipements ont été prise  en compte et respectés  au point que ce jour, la nouvelle tour de contrôle  de Goma réalisée  par l’entreprise  Espagnole  JSI ESPAGNOLA  sous la supervision  et surveillance du cabinet  Suisse ‘’IINTERPLAN’’  et la coordination efficiente de la  de la cellule  d’exécution  du transport multimodale.  L’Administrateur Directeur General de la RVA, Alphonse Shungu Mahungu  soutient que,  cette tour  est  l’un des meilleurs ouvrages aéroportuaires  de cette fonction tant au pays  que dans la région. : «  Celle-ci devra constituer pour les filles et les fils  du Nord-Kivu  une fierté, une prime  à son dynamisme reconnu  du reste par  le Président de la République et Chef de l’Etat lors de son dernier séjour à Beni »  félicite-t-il.
Que reste-telle de l’ancienne tour de contrôle ?

à l’interieur de la tour de contrôle de la RVA Goma


De l’ancienne tour de contrôle  tour vétuste , dotée encore d’équipements obsolètes  des années 1970 , exiguës de  hauteur d’à peine 8 mètres , ne répondant plus aux exigences  des visibilités de deux  seuils des pistes , de sécurité, donc, l’Aéroport  International de Goma  est doté aujourd’hui  d’une nouvelle tour de contrôle  moderne  de 26 mètres  de hauteur avec une ergonomie compatible aux standards internationaux. C’est de cette manière que cet aéroport de Goma offre ainsi  un environnement de  travail  à la hauteur de la  sensibilité  du service qui y sera rendu.  D’un point de vue   de la configuration opérationnelle,  contrairement aux services  groupés  Vigie-Approche  prévalant depuis cela  des décennies, cette nouvelle tour de contrôle  vient apporter voir  introduire une  innovation technologique  conforme à la  règlementation internationale  sans précèdent  pour l’organisation des services    de la circulation aérienne  à Goma.  A cet effet,  cette tour organise dans le même fis  la vigie-tour de contrôle  responsable des mouvements  de surface, décollage et atterrissage  et approche pour la gestion des  aéronefs  dans la zone terminale.
L’ADG Shungu a été  reconnaissant de l’apport de tous
L’ADG de la RVA  a ainsi profité de cette occasion pour saluer le concours de la MONUSCO  dans la recherche tant soit peu  de la mise aux normes de la  des organes de la  circulation aérienne  Tout et Approche  en mettant à la disposition  de la RVA  un containeur équipé  pour ségréguer  la vigie et la salle  d’approche : «  que la MOUNSCO trouve ici  l’expression de toute notre gratitude »  reconnait-t-il sagement devant ses invités. Il a fini  son speech en remerciant  le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour la matérialisation  de  sa vision , celle de moderniser les infrastructures de l’Etat , le ministre des transports , voies des communications et désenclavements  de la RDC ainsi que la Banque Mondiale qui a  sa main dans la poche pour  financer la construction de cette tour  de contrôle de la dernière génération : «  il est pour nous opportun de souligner qu’à travers le financement de la Banque Mondiale , au travers du projet d’amélioration des sécurités de l’Aéroport de Goma , l’appui d’autres partenaires  à l’instar de la MONUSCO  et du Gouvernement Provincial  du Nord-Kivu, le but ultime poursuivi reste  la certification ,c’est-à-dire l’agreement international  de cet aéroport » insiste-t-il.
Norbert Mwindulwa
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.