Nord-Kivu : Arrivée de la délégation interministérielle à Goma : le Gouvernement Sama Lukonde veut anticiper les activités sismiques du Volcan Nyiragongo

0 Shares


Aussitôt informés de la reprise des activités sismiques du Volcan Nyiragongo en Province du Nord-Kivu, la délégation interministérielle composée des ministres en charge des Budget de la RDC, de la Recherche scientifique , des Affaires Sociales et humanitaires , de l’industrie et de celui de la Santé Publique ainsi que le représentant de la présidence de la République . Ils ont été dépêchés à Goma pour suivre de près cette information.
C’est le ministre d’Etat en charge du Budget , le Chef de cette délégation, Aimé Bodji qui l’a dit le mardi le 11 février 2022 au gouvernorat de la Province du Nord-Kivu , il est revient sur l’objet de leur mission : « Nos chercheurs de l’OVG ont intercepté la reprise des activités sismiques et cela suscite les inquiétudes . Dans l’esprit de l’anticipation pour éviter que nous puissions gérer les évènements , nous sommes-là » déclare-t-il en ajoutant qu’ils sont des ministres sectoriels sous l’impulsion de leur collègue en charge de la recherche scientifique , qui en a décidé qu’ils soient sur place à Goma .
Des personnalités, conviées
Dans cette réunion des personnalités différentes ont été conviés dont notamment le Directeur de cabinet du président de la République en charge des questions sociales , l’expert du Gouvernorat de la Province , le Ministre Julien Paluku car étant lui-même l’auteur intellectuel du premier plan de contingence qui est envisagé actuellement , celui de la santé publique . cette grande délégation est venue échangé avec les experts en la matière avec bien sûr le comité provincial de sécurité , les représentants de l’Observatoire Volcanologique de Goma , la Protection civile , le Chef de Division des Affaires Humanitaires et son collègue de la Santé pour qu’ensemble puissions évaluer la situation de se développer dans ce caractère volcanique .
Ils sont bien préparés pour les défier
Au final cette délégation devra retourner avec un rapport complet à présenter au gouvernement Sama Lukonde et accélérer le processus de l’actualisation du plan de contingence. Cela, dans le but mieux se préparer au cas où il aurait aune nouvelle éruption volcanique de protéger la population. A la question de savoir qu’il y a des craintes à avoir avec tout ce qui se dit sur le volcan ? le Ministre d’Etat Aimé Bodji Sangara pense qu’il n’y a pas lieu à s’inquiéter et c’est la raison de leur présence à temps réel et en faire un suivi complet et s’il y aura un alerte , le Gouverneur Constant Ndima prendra des dispositions nécessaires pour encadrer ses administrés. Pas à s’inquiéter , le gouvernement Sama Lukonde anticipe déjà les évènements si une fois le Volcan Nyiragongo ferait une nouvelle éruption . Un plan de contingence a été tracé.
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.