Nord-Kivu à Goma : Le Général Célestin Kanyama veut lancer le nouveau recrutement au sein de la PNC pour renforcer leur rang

0 Shares

 Le numéro un  de la PNC en charge de formation de la Police  en RDC  est arrivé ce lundi  19 septembre 2022 au  gouvernorat de la province du Nord-Kivu  pour ses civilités  et  parler du recrutement  les nouveaux éléments de la PNC afin de renforcer leur rang. Selon le Général Célestin Kanyama, ceci va se passer à travers toute la République.

Le Commissaire Divisionnaire Celestin Kanyama  parle de sa mission : «  Je suis venu  à Goma   pour une double mission, présenté mes civilités à l’Excellence Mr le Gouverneur Militaire  et lui parlé de processus de recrutement amorcé par la Police Nationale Congolaise  car nous devons renforcer nos rangs avec  de nouveaux éléments » explique-t-il en poursuivant  que les critères restent traditionnelles et connues de tous  dont  être de la nationalité congolaise, avoir l’âge dans une fourchette de 18 ans  à 35 ans  et avoir une bonne moralité.

Le premier critère, c’est la bonne moralité

au cabinet du Gouverneur du Nord-Kivu

Ce responsable pense que la probité morale du candidat policier s’avère très indispensable  par ce qu’à ce sujet, il faut que les parents envoient à la Police Nationale Congolais, leurs meilleurs enfants car  dit-il la Police n’est  une poubelle où il faut recruter  toutes les têtes brulées. : «  Je dis non, la Police n’est pas une poubelle , amenez –nous  , les meilleurs de vos enfants , ceux sur qui  vous compter pour la famille  » insiste-t-il en soulignant qu’avec la vision du Chef de l’Etat, la Police  va changer  la mentalité des policiers  et en voir en qualité  avec certainement l’implication de tout le monde.

Le genre est respecté  dans ces recrutements

Il  a fini par appeler  les filles et les garçons de venir s’inscrire dans le rang de la police  et toutes les écoles de la PNC seront mises en œuvre pour former  ces nouveaux candidats  de la Police  Nationale Congolaise.

Norbert Mwindulwa    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.