Nord- et Sud –Kivu /Ituri : Zéro cas de la Maladie à Virus Ebola, signalé en RDC

 Un grand pas vient d’être franchi par  l’Organisation Mondiale de la Santé. Selon l’OMS la dernière  patiente vient de sortir de son isolement  précisément dans le Centre de Traitement  d’Ebola à Béni  ce 04 mars 2020. Donc actuellement en RDC zéro cas, zéro patient d’Ebola  à présent, mais  la prudence reste démise informent les spécialistes en la matière.

Selon  l’OMS, ce n’est pas encore la fin de cette épidémie, mais c’est une victoire sur Ebola  par la population de l’Est de la RDC car les régions de Béni, Sud-Kivu et Ituri  ont été considérée comme les dernières zones affectée par la Maladie à Virus Ebola en RDC et surtout à Béni où le dernière patiente  a été mise en observation. Morris Keita, Coordinateur de l’OMS  soutient qu’il faille rester  très prudent car ce n’est pas parce qu’il n’ y a plus des cas confirmés qu’on doit dire  que cette épidémie est mise en déroute, il faut encore attendre en comptant les 42 jours pour pouvoir déclarer la fin de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola.  Le compte à rebours à commencer il ya de cela trois jours quand la dernière patiente  atteinte d’Ebola  a été sortie   du CTE a été libérée de son lit  le mardi dernier .  Il faut dire que la prudence est désormais démise parce qu’en février 2019 qu’après 23 jours d’observation et de vigilance  qu’un autre nouveau avait été signalé. Pour le responsable de l’OMS, Morris Keita, les risques viennent souvent  par des personnes déclarées guéries, mais qui peuvent conserver  le virus  pendant un certain moment dans leur organisme et ceci peut encore contaminer leurs proches. Il en parle : «  pour  minimiser les risques, nous devons vacciner autours de ces guéris afin d’éviter des nouvelles résurgences  car ce sont les prochaines étapes qui vont se faire et le renforcement de système  de surveillance devra continuer  » s’explique-t-il.  Au fait, depuis le début de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola  en Aout 2018, 3440 cas  d’Ebola ont été enregistrés et  2264 personnes  sont décédées de cette maladie très dangereuse en RDC.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.