NK : le premier président de la Cour d’appel renouvelle son serment à Goma

C’est le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu  qui a rehaussé de sa présence  pour soutenir le pouvoir judiciaire  à cette cérémonie que prévoient les législateurs congolais. Maître Feler Lutaishirwa a  souhaité plein succès au récipiendaire du jour en lui promettant que,  son gouvernement provincial va faire en sorte que les jugements rendus par la Cour soient effectifs par l’accompagnement de ses services. La cérémonie  de renouvellement de  serment  de ce samedi 04 Aout  en cous à la cour d’appel du Nord-Kivu a été organisée sous-forme d’une audience solennelle de renouvellement de serment en faveur du premier président  cette cours, à la personne du magistrat  Ngbezi Boniface Mananga. Plusieurs magistrats, avocats  et autorités administratives, militaires que policières  ont été  conviées à cette cérémonie organisée  dans la grande  salle de la BDGL. Pour monsieur Boniface Mananga,  son cheval de batail dans l’exécution de ses nouvelles fonctions en province,  commence par le respect du temps pour le rendu de justice au sein de la magistrature « le délai, c’est un temps sur lequel, le magistrat est appelé à rendre les décisions, s’il passe ce délai pour un motif non justifiable, et bien, il doit être sanctionné car c’est prévu par la loi’ » explique-t-il en poursuivant que,  c’est la loi qui me donne le pouvoir d’agir. Le  premier président de la Cour d’appel en province  a dit venir  faire la continuité des actions de ses prédécesseurs «  je ne viens pas donne l’impression de venir faire du nouveau au sein de la cour, là où les collègues ont  fait, je vais continuer  avec leurs actions car on ne peut  considérer qu’ils n’ont rien fait, ils ont un bilan dans leur actif » déclare sagement Boniface  Mananga en ajoutant que , leurs  œuvres seront finalisées par nous. C’est qui est mauvais, c’est de régresser va-t-il conclure
Norbert Mwindulwa.

Input your search keywords and press Enter.