Lutte contre la COVID-19 au Nord-Kivu : Le Notable Richard Bongania appelle au respect des mesures et à la vaccination

Les contaminations  au COVID-19  font parler d’elles ces derniers jours au Nord-Kivu. Chaque jour, on enregistre de nouveaux cas et des décès liés  à cette pandémie.  Tous les leaders d’opinions  s’investissent  et passent à la sensibilisation  pour  faire bloc à cette pandémie. C’est le cas  du Notable Richard Bongania  qui  demande à ses concitoyens de respecter les mesures édictées par les autorités sanitaires et à se faire vacciner.

Richard Bongania en dit plus

Ce n’est pas sa première fois, la Fondation Richard Bonganya s’est lancée  dans la sensibilisation de ses compatriotes  depuis l’annonce du premier vague  et  confinement en mars dernier. Jusqu’à ce jour, le Notable Richard Bonganya  s’inquiete  toujours  de la  santé et l’avenir  des  congolais  en tant que, l’un des jeunes leaders  de  cette province. C’est la raison pour laquelle, il a appelé  les Gomatraciens  au respect des gestes barrières, un exercice efficace selon lui, qui  fait à ce que cette pandémie soit tant soi peu  neutralisée. Richard Bongania revient sur son appel : «   comme vous le savez, ma Fondation s’est lancée dans cette lutte , dans le but de montrer à toute notre population combien  il est nécessaire  de nous protéger  pour également  mettre à l’abri ceux que l’on aime bien  » déclare-t-il  en poursuivant que,  la pandémie à COVID-19 existe et nous devons  nous faire vacciner  pour une meilleure protection de soi.

Goma enregistre plusieurs décès liés au COVID-19

Ce jeune leader rappelle  ses compatriotes le fait que,  chaque jour au moins,  sa ville de Goma enregistre  plus de 20  cas  des morts liés au COVID -19 et cet état de chose   doit interpeller  la conscience de tout un chacun de nous  afin de prendre des dispositions idoines.  A la question de savoir si l’on peut reconfiner la ville de Goma, devenue il y a peu l’épicentre de la COVID-19 en RDC ?  Richard Bongania  rétorque en ces termes : «  c’est l’un des moyens, mais je  ne souhaite  pas qu’on arrive jusqu’à ce niveau  à cause  des conséquences graves liées au  confinement dont la crise économique,  l’enclavement de la province et d’autres » redoute-t-il et de poursuivre,  en lieu et place de faire de la négligence, nous  devons suivre les conseils édictés par les experts en Santé Publique  et en faire bon usage pour bloquer la route à la propagation de la COVID-19  en province du Nord-Kivu  en général et à Goma en particulier.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.