Lutte contre la COVID-19 au Nord-Kivu : la deuxième phase de sa campagne de vaccination, lancée par la Coordonnatrice à la Santé, Prisca Luanda

0 Shares

Ce lancement a été effectif  depuis  ce lundi 8 août 2022 à Goma par la représentante du Gouverneur Militaire, Le Lt Gén. Constant Ndima,  Selon Madame Prisca Luanda, cette  deuxième phase de la campagne de vaccination de lutte contre la pandémie à  Corona virus a jusqu’à ce,  au-moins 100 000  personnes vaccinées.

Jeanot , l’un des volontaires vaccinés ce jour à cause de cet appel

Pour cette responsable provinciale en matière de santé au  Nord-Kivu, sa  province  attend vacciner 20% de la population totale dont la cible envisagée est près de 900 400 personnes. Madame la Coordonnatrice à la santé provinciale revient sur  cet accent gravé mis au point par les autorités provinciales : « La province attend vacciner 20% de la population totale, la cible estimée est de 900 400 personnes.  Les enfants de 12 à 17 ans sont aussi concernés avec certainement  de leurs parents » déclare-telle  en ajoutant que, l’objectif général de cette énième  vaccination est celui  de vacciner un grand nombre de la population afin d’être  protégé contre cette pandémie pour la  province du Nord-Kivu.

Mais les défis sont –là

Les défis sont encore énormes  partant des distances des zones de santé et les mouvements de  déplacements de la population causés  par l’insécurité a indiqué Prisca Luanda Kamala. A cette occasion,  le Gouverneur de la province au  travers la voix de sa représentante,   Mme Prisca Kamala invite donc ,  toutes les couches de la population à adhérer  massivement à cette campagne de vaccination qui est l’une de mesure préventive  et efficace contre la  pandémie qu’elle a qualifié de  dangereuse avec des vaccins utilisés jusqu’à ce jour dont notamment le  Pfizer, Sinovac, Moderne et Johnson-Johnson. : «  Au nom du Gouverneur  Militaire de  la province du Nord -Kivu, Le Gén. Constant Ndima ,   nous appelons toute la population de  venir répondre massivement à l’appel de mobilisateurs à adhérer à la vaccination, dans les établissements scolaires, les maisons de retraite en respectant les mesures de prévention » martèle-t-elle en poursuivant qu’ étant les rôles que doivent jouer  les maires des villes, les administrateurs des territoires, les chef de quartiers, des secteurs et toute la population,  de jouer pleinement leurs rôles dans la sensibilisation contre la COVID-19 et    de souligner qu’elle  invite  tous à se faire vacciner contre cette pandémie mortelle.

Le message est passé car ils se sont faits vaccinés

Séance tenante, certains agents du Gouvernorat de la province dont  le personnel du Protocol d’Etat se sont fait  vaccinés  pour lier l’utile à l’agréable  à cette sensibilisation et d’autres  personnes venues  suivre , ont emboité les pas de Mr Jeannot  du Protocole d’Etat et du Directeur Général de la DGR NK  dans ce site  aménagé circonstanciellement   pour la cause à l’hôtel la Joie Plazza de Goma. .

Il faut que, la province du Nord-Kivu a enregistré jusqu’à la date du 06 août  en cours  un total de 10 654 cas des positifs   et plus de 500 décès, soit la deuxième province après, celle de Kinshasa, qui  reste en pole position  en termes des  nombres  de cas notifiés de la maladies à COVID-19.

Norbert Mwindulwa

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.