Lubero : le Député National Sosthène Maombi plaide pour la libération de 50 habitants kidnappés par le groupe armé DNC

Les tristement célèbres  Nduma Défense of Congo  ont enlevés plus de 50 personnes dans le territoire de Lubero. Les faits se sont produits  dans la nuit de dimanche à ce  lundi  précisément à Bunyantenge et Mbukavinyewa. Ces villages sont situés  dans le sud du territoire de Lubero. Selon un élu national Sosthène Maombi, ces rebelles reprochent la population civile de ne pas  payer leur taxe mensuelle de  1000 francs congolais. Ces miliciens imposent ces taxes   aux paisibles citoyens  sans être inquiétés. Le Député National Sosthène Maombi dénonce  cette situation et exige leur libération sans conditions.

Selon l’élu du territoire de Lubero, cette taxe connue sous le nom de’’ jeton’’ a été instaurée par ces rebelles dans la province du Nord-Kivu  depuis cela plusieurs mois et c’est connu de tous.  Cette information a été  corroborée par  l’Administrateur du territoire de Lubero. Richard Nyembo  confirme  à ce sujet  que cette information est pour le moment remontée à sa hiérarchie  dans le but de voir à quelle mesure ils peuvent  obtenir la libération   de ces habitants. Notre source de révéler qu’il ya de cela deux semaines écoulées, plus de dix groupes  des rebelles  actifs en territoire de Lubero,  ont émis les vœux   de quitter la brousse, mais curieusement le groupe rebelle de Nduma Défense Of Congo  n’est pas mentionnée dans le nombre de ces  groupes signant une déclaration annonçant une reddition imminente de leurs troupes.  Le début de la dite reddition a été prévue pour la semaine dernière, mais curieusement  aucun de  ces groupes ne s’était rendu jusqu’à ce jour.  L’administrateur  du Lubero confirme que, des conditions  ne sont pas encore réunies pour  commencer leur  reddition.  Il a précise qu’une délégation de Goma   est attendu  sur place afin de discuter  autour de cette  question. C’est la raison pour laquelle, le Député National Sosthène Maombi exige la libération  de ses compatriotes emportés dans la brousse de Lubero et cela sans condition.il dénonce par la suite la recrudescence de l’insécurité dans cette partie de la province du Nord-Kivu.Norbert  Mwindulwa   

Input your search keywords and press Enter.