L’honorable Crispin Mbindule : « L’insécurité dans le grand Nord sera résolue d’ici peu ».

Le député Nation Crispin Mbindule  est arrivé ce mardi 18 juin 2019  à Goma pour un séjour bref avant  rejoindre sa circonscription  électrode de Butembo. Cet élu dit venir avec un message de soulagement aux populations.  Il soutient que,  le président Félix Antoine  est en train de mettre fin à l’insécurité dans cette partie du pays.  Il a dit  cela, lors de son atterrissage à l’aéroport international de Goma

l’honorable Crispin Mbindule fait le point à la presse de Goma

«  Président de la république Démocratique du Congo Félix TSHISEKEDI appelle toutes les personnes impliquées dans l’insécurité en province du Nord Kivu de se mettre au travail pour le développement de notre  entité » insiste-t-il Un avis  partagé par du député national, élu de Butembo Crispin MBINDULE qui a foulé le sol de ses ancêtres en provenance de Kinshasa  avant de rejoindre son Butembo natale pour   ses vacances parlementaires.

Il vient avec un message d’espoir

 L’honorable Crispin  Mbindule dit venir avec ce message du chef de l’état aux habitants de la partie Nord de la province ou l’insécurité fait rage depuis presque 5 ans faisant ainsi des milliers des victimes. Pour lui ,comme  député national du parti politique Union pour la Nation Congolaise UNC en sigle , le chef de l’état en tant que garant de la nation est déterminé à  mettre fin à l’ insécurité a Béni et Butembo car c’est une de des promesses phares qu’il avait tenue  lors de sa campagne électorale l’année passée et croit que c’est possible si la population se met   en tête que,  la sécurité est une affaire de tous.                                                                                                                                     Cet élu  par ailleurs appelé les habitants de la partie Nord se trouvant dans les milices, les  forces ou groupes armés de  sortir de la brousse pour déposer des armes «   des mesures sont déjà prises au niveau national pour éradiquer l’insécurité et  mettre fin à toutes ses milices. La plupart des membres de ces milices sont des fils du terroir  qui devront participer la reconstruction de notre province et notre pays » explique-t-il en continuant à  les appeler  à  servir la RDC  sous le drapeau ou sur les autres secteurs de la vie nationale. 

Le député rassure

Cependant il se réjouit du changement du régime  à la tête du pays et croit qu’avec Félix TSHISEKEDI comme  nouveau président de la république,  les problèmes rongeant tous les congolais et dans nos  provinces trouveront des solutions durables  avant l’expiration de son  mandat. Il a fin, appelé la population à lui  faire confiance car  selon lui, c’est un chef  de l’Etat plein de volontés pour bien être de sa population.

Anael Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.