Le Maire Jason Ntawiya à Rutshuru : « La Population a été induite en erreur, il n’y a pas eu des M23 dans l’enclos de la MONUSCO ».

0 Shares

L’objectif  de Madame Bintu Keita  à Kiwandja, en province du Nord-Kivu a été de vérifier le fait   et les rumeurs selon lesquelles les éléments du M23 seraient hébergent  dans l’enclos des soldats de la paix, il y a peu, pourtant c’était faux. A cette occasion le maire de la commune de Rutshuru a reconnu que,   la population avait été induite en erreur  par des personnes ayant affirment que la MONUSCO herberait des rebelles  du M23  dans son enclos   dans la cité de Kiwandja, vérification  faite, il s’agirait plutôt des Casques Bleus  Marocains  qui venaient de s’installaient dans cette cité précitée.

Cette autorité municipale dit reconnaitre les efforts fournis par la Mission Onusienne en RDC  dans cette partie Est du pays et salue la bonne collaboration  existant entre la MONUSCO et les autorités locales. Celui-ci  soutient que,  comme toute œuvre humaine ne manque pas des imperfections, l’œuvre également de la MONUSCO n’est pas  totalement parfaite ? comme, il en a l’occasion , il l’a dit a-t-il ajoute, Jason Ntawiya , car c’est de bien lui qu’il s’agit, il est maire  de la commune  de Rutshuru : «  Oui, au fait comme vous le savez, on a  eu les informations  selon lesquelles ,  il  y avait des conte- géants marocains venant de Butembo pour s’installer à Kiwanja , de folles rumeurs ont circulé, qu’il aurait également des M23  qui se sont installés  dans la base de la MONUSCO  sur place » déclare-t-il.

Ils ont vérifié le fait

C’est comme ça que  la Société Civile locale  et les autorités sont entrées dans ce camps des Casques Bleus de MONUSCO, nous avions vérifiés et nous n’avons rien trouvés curieusement.   Nous nous rendons compte que ce sont de fausses rumeurs,  des intox  pour révolter Inutilement la population, mettre de l’huile sur le feu  contre la MONUSCO.

Les autorités  ont une parfaite collaboration avec la MONUSCO

Jason  soutien que ce que lui fait avec la MONUSCO, c’est une franche collaboration avec cette mission onusienne en RDC  et il n’a rien à reprocher à cette MONUSCO –là, sauf que selon lui, les humains ont toujours de forces et de faiblesses. S’il s’agirait de faiblesse de la part de la MONUSCO, il faille leur dire la vérité en face  et aussi reconnaitre qu’elle a sa force.  Dans ce cas  selon toujours notre source, les éléments du M23 n’ont jamais foulé Kiwandja  et pense qu’il aurait des mains noires pour tenter de soulever  la population contre la MONUSCO et cela, pour rien.

Claude B.  Depuis Rutshuru

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.