Kinshasa-RDC : Le Juge Président Raphael Yani, décédé par l’empoisonnement

Le Juge président commis pour l’Affaire  du détournement présumé de l’argent de 100 jours  du chef de l’Etat  est mort par l’empoisonnement.  Ce résultat  est révélé par  un  rapport  de l’autopsie  d’ un groupe des médecins  dirigé par un général d’armé des FARDC  ce vendredi  26 mai  au camp Nkokolo  à Kinshasa. Selon notre source,  près de la justice  sur place, la justice a maintenant besoin d’un toxicologue pour déterminer la nature de la substance ayant conduit la mort du juge Raphael Yani. Une  expertise internationale serait envisagée  à cet effet avec l’aide  bien étendu du Gouvernement de la République Démocratique du Congo.  A ce niveau, tous les faits et  gestes  posés  pendant la dernière audience publique du prévenu Vital Kamerhé et ses coaccusés  sont entrain d’être passé au peigne fin   pour  déterminer le coupable qui aurait  empoisonne ce juge. Il faut dire que,  Raphael Yani a tiré sa révérence  le mercredi 27 mai   d’un arrêt cardiaque. Il a été Juge Président  au procès   de 100 jours impliquant Vital Kamerhé  et consorts dans un  détournement présumé  des  deniers publics. Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.