Kinshasa : L’honorable Patrick Munyomo rassure sur la tenue de la session ordinaire de mars

Un jour de la  date constitutionnelle pour l’ouverture  de la session ordinaire de mois de mars à l’Assemblée Nationale. Cependant,  la commission spéciale d’élaborer  le règlement intérieur n’a pas encore finir  son travail. Plus ou moins 500  amendements   déposés par les députés nationaux passent sous l’examen  a affirmé hier à la presse l’élu de Goma qui a été joint au téléphone de votre rédaction en ligne. L’honorable Patrick Munyomo  s’est montré rassurant en affirmant  que le rythme de travail pourra permettre la tenue avant la fin de la semaine d’une plénière  à l’Assemblée nationale avant d’adopter  ces textes. Patrick Munyomo   en dit plus au bout de fils de votre rédaction «  nous avons réussi un bon nombre d’amendements à l’Assemblée Nationale et lorsqu’on reçoit un amendement , c’est d’abord une disposition qu’il faut répondre , la proposition  d’amendements, la justification  et aussi les observation de la commission » explique-t-il en ajoutant que tout ce  travail matériel  tourne  au tours de plus ou moins 500 amendements qui exigent un temps assez très long , mais les commissions avancent très bien.  Nous allons travailler  aujourd’hui et demain jusqu’à 22 heures  pour qu’il y ait plénière  avant la fin de cette semaine. Cet élu qui pour sa première fois de siéger à l’Assemblée Nationale et s’adapte d’une manière extraordinaire aux actus de la chambre basse,  estime que, cette commission peut   soumettre ce travail  sauf imprévue à la plénière avant ce  samedi  et cette dernière  va décider de sorte qu’ils puissent en finir  dans un délai raisonnable. Le travail ne fait que commencer a conclu Patrick Munyomo.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.