Johannesburg : La RDC, appelée à valoriser ses minerais par leurs transformations locales en produits finis

0 Shares

Les Pays membres de la SADEC doivent valoriser  leurs produits miniers, une démarche qui  devra contribuer au développement social  et économique escompté.  Ils doivent à cet effet accélérer la mise en œuvre de  la politique minière commune.  C’est l’essentiel d’un collègue de deux a été tenu en ce mois de mars dernier, donc 30 mars à Santonne à Johannesburg. L’Initiative de l’ONG Santerne Africa  Ressources Watch  et ses partenaires. Les travaux ont été deux jours ouvrables.

Les engins pour la République Démocratique du Congo à ces assises  ont été présentés à la hauteur potentielle minière du pays de Félix Tshisekedi. Il faut savoir que,  les stratégies du secteur des mines congolais reposent  sur cinq piliers dont  par exemple le développement d’une industrie minière compétitivité. C’est pour cela que ,  le code minier  2018   de notre pays  interdit  l’exportation des minerais à l’état brut .

Ceux qui traitent, ce sont ceux qui bénéficient le plus  

Conscient que,  les pays qui  tirent les plus le profit de  ces exploitations minières  sont ceux, qui   réussit le traitement et la transformation  des minerais localement.   C’est par exemple, au-delà  d’exporter la catho de cuivre, la RDC  peut déjà songer à produire des câbles électriques. C’est une raison de plus    qui  fait à ce que  ces participants appellent à partager une politique minière commune  au sein de la SADEC  offre de belles   perspectives  aux pays.

La RDC peut se référer à des pays frères

Ayant beaucoup des réserves  des diamants, la RDC  peut s’inspirer   au Botswana, ce pays  à ce jour     n’exporte aucun  de ces diamants à l’état brut.  I l faut aussi savoir que le Madagascar   a un institut des écologies  des réputations mondiales.  L’exemple des malgaches ont la connaissance des pierres des couleurs peut être aussi  édifiant ; mais , il faut pour cela qu’il y ait une réelle volonté politique  afin de mobiliser plus des moyens  ont proposé des experts lucides.

Rédaction de l’ Emergence Plus  depuis  Johannesburg     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.