Ituri : Les FARDC lancent de nouvelles attaques contre les points des cachettes des musiciens FPIC-CODECO

0 Shares

Des combats aux armes lourdes et légères sont signalés depuis le mardi  04 janvier 2022  dans les régions de Lipri et Ngongo. Lipri et Ngongo  se situent  aux environs de 35 kilomètres à l’ouest de  la ville de Bunia. Selon le porte-parole  des FARDC en Ituri,  c’est l’armée régulière a lancé ces offensives  visant les points de cachettes  de miliciens  de la coalition des FPIC –CODECO.   L’objectif pour  le Lieutenant Jules Ngongo est de pourchasser ces rebelles voulant une fois de plus  se réorganiser dans cette zone.

La vigilance est démise
A cette occasion il a appelé la population  à multiplier la vigilance et à collaborer  avec les forces de sécurités de notre pays. Interrogé à ce sujet, Jules Ngongo soutient que le bilan de ces affrontements n’est pas encore disponible. Il en parle plus : «   les forces armées ont lancé un  assaut sur les points de résistance  d’une coalition CODECO –FPIC sur  l’axe Mwanga-Lepri  et Nyangarayi. Pour mener à bien ses offensives, les Gouverneur militaires et commandant des opérations, Le Lt. Gén .Luboya demande à  sa population à aiguiser la vigilance et de redynamiser la collaboration » déclare-t-il en poursuivant  qu’en cette période où les forces armées de la Républiques  sont engagées dans  ces opérations.   Jules Ngongo soutient que, le Gouverneur Militaire d’Ituri encourage  ses hommes à poursuivre  ces apostats  et les détruire pour imposer  la paix et la tranquillité de notre population. Il pense que, c’est de cette manière-là qu’ils vont protéger de mieux en mieux   cette population de l’Ituri.
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.