Goma : six militants de la LUCHA mis aux arrêts

 Six militants de la LUCHA RDC-ARFRICA ont été arrêtés ce vendredi  à  Goma par la  PNC. C’était lors d’un sit-in devant le bureau  du mécanisme conjoint de vérification de la CIRGL. Ces jeunes demandaient l’implication de la CIRGL  dans la libération des pêcheurs congolais  arrêtés en Ouganda.  La Police Congolaise a usé de sa force  pour les  disperser.
Ces jeunes de La LUCHA, aille RDC-AFRICA brandissaient des calicots sur lesquels on pouvait lire «  je suis pêcheur congolais, je droit à la protection, des citoyens congolais sont tués par la  marine Ougandaise sur le lac Edouard, nous exigeons une enquête internationale… » Écrivaient-ils. Ceci n’a pas plu à la Police Nationale Congolaise qui arrêté manu militari  six de ces militants pro -démocraties. Pour la LUCHA RDC-AFRICA, que la CIRGL puisse intervenir dans la libération  de 102 pécheurs congolais condamnés par la justice Ougandaise pour une peine collective de trois ans d’emprisonnements ferme en Ouganda. Ces pécheurs sont accusés d’avoir  traversé la frontière marine sur le lac Edouard. Emmanuel Binyene, l’un des militant de la LUCHA, aille RDC-AFRICA en dit «  il y a des citoyens congolais qui ont été arrêtés et tués par l’armée Ougandaise alors qu’ils étaient non armés, nous voulons que justice soit faite pour ces compatriotes qui ont vu les leurs assassinés sans cause » déclare-t-il. La Police Nationale Congolaise s’en est prise également  à disperser  la foule  qui assistait la manifestation avant  d’amener les six militants s arrêtés au cachot  de la mairie de Goma.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.