Goma-RDC : Les rideaux sont tombés sur la réunion d’élaboration des thèmes de référence de la cellule opérationnelle du groupe de contact et de coordination de la CIRGL

0 Shares

Une cinquantaine des participants  venus  du Rwanda, Burundi, Ouganda et de la Tanzanie ainsi que la RDC ont répondu présents aux travaux  d’élaboration des thèmes de référence de la cellule opérationnelle du groupe de Contact et de Coordination de la CIRGL. La réunion a été deux jours des travaux instances  et  s’est passée à Serena Hôtel de Goma sous la participation du Conseiller Principal du Gouverneur Militaire, en Charge des Opération Militaires.

en plein travail à Goma


Cette grande messe sécuritaire se tenue à Goma du 16 au 17 décembre 2021.  C’est  au nom du comité exécutif que Madame   Nkulu Mbayo  Marie Claude,  la Directrice  de Cabinet  du comité Exécutif du Mécanisme National  de suivi a pris la parole pour le Mécanisme National  des Suivis d’accord cadre d’Addis-Abeba pour le compte de la RDC, un état membre  et signataire  de cet accord, mais aussi  comme membre du groupe de Contact de Coordination ayant accueilli   ces pourparlers sur sol congolais

lors des travaux à Serena Hôtel de Goma


.
Elle a salué l’assiduité des participants
Cette responsable a  tout d’abord salué la présence et la disponibilité  des participants  pour rendre possible  et effectifs,  les travaux  qui se sont clôturés ce  jour : «   il convient à cet effet de relever de manière particulière  la participation des toutes les délégations venues de Burundi, du Rwanda , de Tanzanie, de l’Ouganda   et celle de la RDC  pour consacrer les efforts avec ceux , ensemble avec la RDC  fait montre à travers le commandant suprême , le Président de la République »  déclare-telle en ajoutant que , tout  cela  pour neutraliser les forces négatives  ainsi que tous les groupes armés actifs dans la région  orientale de la RDC.
Ils ont parvenu à élaborer les thèmes de référence
A cet effet  , il a été assigné  aux participants de ce jour d’élaborer les termes de référence  du groupe de la Cellule Opérationnelle  et celui de Contact de Coordination , chargé de mis en œuvre les mesures  civilo-militaires  afin d’accompagner les efforts militaires  encours  dans cette  mode de gestion  dite’’ Etat de Siège’’. C’est pourquoi,  tous ces pays frères  à  la RDC vont concourir ensemble avec la République Démocratique du Congo  à la restauration de la paix  et cela, partant  des pays précités. Elle en dit plus :  « Ces pays frères qui reçoivent de manière directe ou indirecte des effets de l’insécurité à l’Est de la RDC  et ceci nécessite une coopération  sur plan sécuritaire,  une raison de plus de la tenue de ses assises »  a telle insisté. Madame Nkulu Mbayo   n’a pas  oublié à ce sujet  de rappeler à l’assistance  la vision phare du Président de la République, Félix Tshisekedi  qui pense que ‘’ la pacification de l’Est de la RDC  passera par une mise en effective  de l’accord cadre d’Addis-Abeba, un cadre sous lequel ces participants ont tenu leurs travaux pour répondre  à cette impératif mais aussi à la volonté des Etats signataires  de cet accord cadre’’.
La CIRGL suggère la franchise
Par ailleurs, la CIRGL a suggéré une franche collaboration  entre les Etats  membres, le bureau  de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies  et celui également du Secrétariat Exécutif afin que la cellule opérationnelle mise en place  puisse jouer bien  son rôle. Jean Bisansa Mulume , Directeur  Paix et Sécurité  de la CIRGL/Bujumbura  réaffirme que c’est de cette manière-là que les deux organes de la CIRGL  peuvent  fonctionner  dont : « le Mécanisme Conjoint  et le Centre de Fusion  des Renseignements  puisse réellement être optionnels  et que la dite collaboration soit effective » souhaite-t-il en poursuivant  qu’en janvier prochain , il se tiendra  une réunion intergouvernementale des Chefs de Renseignements  des pays membres de la CIRGL à Goma  dans le but d’améliorer  la sécurité de la population et de leurs biens. Pour le représentant de l’Union Africaine qui a pris la parole , le dernier  à ses assises, il a salué  le travail abattu  qui leur ont permis d’avoir désormais des thèmes de référence  pour leur prochaine  réunion  qui devra   suivre  les mêmes objectifs à Kigali au Rwanda et cela , en mi-janvier prochain et tut en les promettant  tous leur soutien aux travaux qui vont suivre cette étape.
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.