Goma : Le Nord-Kivu célèbre la journée nationale dédiée aux FARDC et à la PNC sous le fond de la recherche de la paix

Célébration de la journée nationale dédiée aux FARDC et à la Police Nationale Congolaise ce vendredi 17 mai 2019 à Goma. Cette cérémonie a été organisée par le gouvernorat  de la province où une messe a été dite à cette occasion pour reconnaitre le travail combien louable de ces gardiens des frontières du territoire national et  les protecteurs des populations et de leurs biens à l’église catholique de saint esprit de Goma.

 Selon le gouverneur à l’intérim du Nord-Kivu,  ils ont choisi le temple de Dieu pour célébrer cette journée  car  «  on se toujours quand une guerre commence, mais sa fin, c’est toujours Dieu qui en sait mieux. D’où l’importance de rendre leur reconnaissance à Dieu.  Le 17mai est un jour  de la libération de la RDC dans un cours record avec Mzee Laurent Désiré Kabila d’auguste  mémoire » explique –t-il en ajoutant qu’il les a légué une idéologie de’’ ne jamais trahi le Congo’’. Cette phrase du père de la nation congolaise mobilise et sensibilise les hommes en armes  et les Congolais en général  de servir son pays avec amour et loyauté.

Un programme ambitieux pour la paix                                                      

 Feler Lutahishilwa  soutient que le séjour du président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo au Nord-Kivu,  il a été  envisagé un programme ambitieux  qui nécessite le concours de tous les Congolais pour que, chacun à son niveau puisse apporter son appui afin de trouver solution au problème de l’insécurité en province. « Si nous parvenons à sécuriser l’Est du pays, il va nous rester de nous libérer de nos angoisses tribales injustifiées, des épidémies comme Ebola, une menace très sérieuse contre l’humanité et qui tue actuellement seulement les Congolais »souhaite-t-il.

Une journée dédiée aux hommes en uniforme

 Par ailleurs , le commandant de la 34e région militaire, le Général Ilunga Mpeko Edmond qui à son tour a dédié cette journée aux militaires qui donné leur sacrifice suprême en octroyant leur vie pour protéger leur compatriotes et leur territoire national «  nous dédions cette journée à tous ces militaires qui ont tombé sur le champ de batail et ceux déployés pour la défense  de la RDC, ils sont séparés de leurs familles, pour qui, la RDC est leur bien le plus suprême » insiste-t-il et d’encourager  ces derniers en leur demandant plus de patriotisme  afin que la RDC survivre et le Nord-Kivu soit séparé de tous ces groupes armés  qui insécurisent la population. Cet officier responsable a fini par appeler ses frères d’armes au respect  leur serment.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.