Goma : Le Chef d’Etat-major Général adjoint, Gabriel Amisi a tenu une causerie morale en faveur des FARDC et de la PNC

Le lieutenant général Amisi Tango Fort a organisé une parade mixte FARDC-PNC au stade Afia de Goma ce 19 mars 2019. Il est venu avec un message de réconfort de forces armées et un appelle à la loyauté, la fidélité et  la discipline.  Le General Tango Fort a mis en garde  tout élément qui n’observera pas ces consignes, il sera puni sévèrement.
« La police et les FARDC ne doivent pas se fatiguer pour combattre la criminalité  dans la ville de Goma » déclare le lieutenant Général Gabriel  alias ‘’Tango Fort’’ en  ajoutant  que malgré des éventuelles difficultés  qui concourent leur profession, ils doivent mener à bien leur mission.  Le Chef d’Etat-major-Général Adjoint  des Forces Armés de la République Démocratique du Congo, en charge des opérations  et renseignements, le Général  Gabriel Amisi kuba alias Tango Fort disait aux FARDC et la PNC  dans une causerie  morale  organisée ce mardi 19 mars en cours au stade Afia de Goma.
L’armée et la police sont non politiques
Ce haut cadre de commandement a rappelé aux hommes en uniformes et ses frères d’armes  que l’armée reste apolitique  et doit  éviter le tribalisme. Peu avant de les avoir féliciter  pour le travail abattu  dans la sécurisation des élections en RDC. Le Général Gabriel Amisi en dit plus «   ne vous fatiguez à faire votre devoir, ce devoir est une mission capitale  et sacrée pour les armées. Nous devons protéger la population civile et leurs biens, protégeons l’intégrité de notre territoire nationale » insiste-t-il en poursuivant que,  ce pays nous appartient  et non pour d’autres personnes.  Il a fustigé le fait qu’il a appris que,  certaines populations dénoncent parfois des bavures faites par certains éléments indisciplinés dans les rangs de la police et des FARDC.  Il les a rappelé de plus , sur l’importance de l’armée régulière et de sa police  vis – à- vis de la population car il semble que leur motivation n’est pas au top. C’est pourquoi, il a estimé que cette motivation  à 45 %  d’où les forces armées de la PNC et des FARDC doivent multiplier cette motivation par 1000% afin de rendre  un travail impeccable à la population civile «  ne vous fatiguez pas, quelques soient nos difficultés  nous devons poursuivre à servir la population, c’est cela notre serment » rappelle-t-il, ce Général trois étoiles au sein des FARDC.  Il revenir plusieurs fois sur le caractère apolitique de l’armée  de même que la Police Nationale Congolaise.
PNC et FARDC, félicitées par le chef
Pour le Général Tango Fort, les FARDC et la Police  ont prouvé le monde entier qu’elles étaient une armée professionnelle  car elles ne sont pas s’immiscées ni à la politique  moins encore à la diplomatie en sécurisant une élection, la plus complexe, mais qui s’est bien passée  grâce aux FARDC et la PNC. Le lieutenant Général Tango Fort a insisté sur l’interdiction des barrières érigées par les soldats et les policiers qui frisent une sorte de tracasserie.  Il a saisi l’opportunité  de livrer aux hommes de troupes les trois messages lui donné par le nouveau président de la République, Félix Antoine Tshisekedi. Ces messages sont centrés sur la loyauté, la fidélité et  la discipline qui doivent caractériser les militaires et la police. Au final , le Général Gabriel Amisi a réconforté ses hommes des troupes en les rassurant que, le Président de la RDC se souvient bien de toutes les promesses qu’il a tenu lors de sa campagne électorale en faveur des militaires et policiers en les rassurant qu’il se débat pour l’amélioration de leur vie sociale.   Le numéro deux des FARDC en RDC a mis en garde tout élément de la PNC et des FARDC quel que soit le grade qu’il occupe, s’il n’accomplira pas sérieusement sa mission, il sera sanctionné  sans autre forme des procès. Cette causerie morale mixte s’est clôturée par une parade monstrueuse de la PNC et des FARDC peu après le passage en revue de ce Chef militaire.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.