Goma : Le candidat Rostand Kahongya appelle à soutenir le processus électoral

Le candidat député national Rostand Kahongya décide de prendre le taureau par les cornes. Il  mobilise ses concitoyens  en faveur du processus électoral en cours. Une voie légale pour que, la population se choisisse des députés capables de jouer leur rôle. Il soutient que, faute d’un mauvais choix, les élus du peuple n’ont pas voté un budget conséquent pour répondre aux  besoins du peuple. Il l’a dit lors d’un point de presse ce 21 octobre 2018 à l’Hôtel Bakandja.
C’est un discours à des allures d’une prédication que, ce Juriste de formation,  un grand acteur de la bonne gouvernance en région et cadre du regroupement politique, l’Alliance des Acteurs pour la Bonne gouvernance du Congo AABC en sigle. Il  s’est adressé ainsi  à ses compatriotes vivant à Goma et en RDC en général au travers les medias. Pour lui,  les élections est l’unique moyen  légal d’accéder au pouvoir  d’où, l’importance d’appuyer le processus électoral en cours  afin d’éviter les erreurs du passé « le calendrier électoral est en train de suivre son cours normal, la tâche récente a été la publication des listes définitives et s’en suivra l’accréditation des témoins, la convocation de l’électorat et la compagne  électoral en date du 21novembre  prochain… » Énumère-t-il en poursuivant que, voilà les raisons qui me pousse, comme patriote et digne fils de la RDC de se lancer à ces sensibilisations.
Soutenons ce processus électoral
Il en appelle à tous au soutien total du processus électoral en cours. Le Directeur Provincial de l’OBLC et candidat député national ville de Goma souligne qu’une élection libre, apaisée et transparente est la seule voie  permettra de déterminer le sort  des congolais durant les 5 ans à venir.  Il revient sur son argumentaire «  il est donc impérieux de soutenir ce processus électoral pour espérer avoir des nouvelles intelligences qui travailleront pour le bien être  des congolais, des représentants du peuple qui vont rompre avec la monotonie » insiste-t-il en ajoutant, des personnalités qui éviteront de commercialiser  les fonctions publiques, qui proposeront des alternatives pour libérer  le peuple du carcan du chômage décrié par la jeunesse…
Nos élus ont démérité
Le candidat Rostand fistuge  aussi l’incapacité des élus du peuple qui m’ont pas permis au congolais  de vivre dans la paix et le développement durable car ils ont voté un budget insignifiant . Ce dit budget n’a pas été capable  de faire en sorte qu’un citoyen lambda s’y retrouve «  comment voulez-vous améliorer les conditions de vie d’un enseignant, médecin, magistrat, infirmier, militaire, policier ou journaliste avec  un budget de 4 milliard de dollars et demi pourtant , dans d’autres cieux, ce chiffre est canalisé pour un secteur de la vie ? » s’interroge-t-il et  en poursuivant qu’il est très difficile que, l’appareil de l’état fonctionne avec  un budget dérisoire, c’est qui ne se dise pas tout haut par des politiciens de mauvaise foi s’exclame Rostand Kahongya ?  Voilà autant d’interrogations qui nécessitent des vraies réponses  au cours d’un débat franc des politiciens congolais en cette période préélectorale. Celles-ci,  poussent le Candidat Rostand à mobiliser ses concitoyens,  pour lui, la seule solution pour y parvenir, reste les élections en RDC. Un défi  est donc lancé à la prochaine classe politique pour que, la RDC retrouve sa digne place dans le concert des nations  a conclu Me Rostand Kahongya d’AABC, un regroupement politique de Front Commun pour le Congo.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.