Goma : L’ASBL Birere Sans Frontières honore les personnes de troisième âge dans son quartier

0 Shares

Le quartier le plus populaire et le plus prisé de la ville  de  Goma a eu une matinée très particulière ce vendredi 25 mars 2022.  Les membres de l’Association Sans But Lucratif BSF en abrégé  ont  posé plusieurs actes charitables envers  des personnes vulnérables notamment les vieillards, les  veuves, orphelins et autres nécessiteux. Des vivres et non vivres ont été distribués  à la satisfaction totale des bénéficiaires.

Leur Coordonnateur fait le point à la presse de Goma

Selon le Coordonnateur International de l’ASBL Birere Sans Frontière, Remy Ruzingi, cet acte que pose tous les fils et filles de Birere venus de partout au monde s’inscrit dans   le cadre  de l’assistance populaire en vivre et  non vivre , une manière pour eux  de  remercier et rendre des hommages les plus mérités aux vieilles femmes, mères, leurs grand- mères , tantes et grandes sœurs  qui les ont mis au monde, les ont  supporter pendant qu’ils n’avaient rien sur eux , bref prendre publiquement soin d’eux et cela,  doit continuer à se reproduire tant que les fils et filles de Birere se trouvant au Canada, Etats Unis, Kampala, Kenya, Tanzanie, Kinshasa, Goma , Angleterre seront en vie : «  Nous  faisons porte à porte pour assister en nourritures , pagnes, riz, haricots, farine de maïs, sucres.

l’une des bénéficiaires au Birere

C’est la gratitude et l’amour qui les animent

ils font porte à porte à Birere

Et autres afin qu’elles   connaissent que nous   sommes-là et rien  ne peut leur arriver tant qu’on sera là, malade ou autres problèmes, nous allons leur venir en appui »  insiste Remy Ruzingi, le Coordonnateur International  de BSF, venu de Kinshasa  où il vit  actuellement depuis plusieurs années maintenant.

No Comment!

Elles ont été émises et sanglotent des pleures de joie  

De leur côté, les bénéficiaires n’ont eu que des mots de remerciement pour  leurs actes posés de ce jour par  les membres de BSF, c’est par exemple le cas de madame Madeleine habitante et veuve  de l’avenue Mapendo au quartier Birere : «  Que Dieu vous les  rende au centuple, les mots me manquent  pour cette surprise. La bible dit honore tes parents et tu seras béni et vivra aussi très longtemps.  Merci beaucoup à nos filles et fils  » déclare-telle devant la presse venue pour  la circonstance.

BSF en unisson à Goma et partout au monde

BSF posait déjà ces actes, mais sous coulisses

Il faut dire que, ce n’est pas la première fois que Birere Sans Frontière pose de tels actes, mais elle le faisait depuis deux ans déjà en dehors de nos cameras et microphones. Si, aujourd’hui cette organisation des filles et fils de Birere  ont appelé la presse, c’est pour vouloir contaminer, de l’amour du prochain,   de la bonne manière à d’autres fils de Goma.  Leur Coordonnateur International a appelé  ses frères et sœurs de Goma à  les emboiter les pas car dit-il il n’y a jamais du retard pour faire  du bien aux plus nécessiteux et ses parents. Il faut donc commencer de quelque part a souligné Remy Ruzingi.

Norbert Mwindulwa    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.