Goma : la coalition de l’opposition met en garde la CENI et aux congolais de reprendre leur avenir en main

Le 30 décembre 2018  reste  la ligne rouge infranchissable  et inexcusable pour  un quelconque report des élections en RDC. Ceci ressort  du contenu de la déclaration  des partis politiques de l’opposition  ce 26 décembre devant la presse à Goma. Pour ces acteurs politiques, une énième tentative  de report des élections  prolongerait le pays dans un trouble dont la CENI serait seule,  responsable.  Ils appellent les congolais au réveille en prenant leur avenir  en main. Les explications du contenu de cette déclaration politique est faite ici par  Patrick Bala, Secrétaire Général de l’Union pour la Reconstruction du Pays «  la date du 30 à décembre en cours reste  la ligne rouge infranchissable  et inexcusable  pour qu’on report des élections en RDC. Nous interpellons tous les congolais partout où ils se retrouvent  de se mobiliser comme un seul homme et de rester vigilant  pour barrer la route à tout complot Ordu contre le peuple congolais » déclare-t-il en poursuivant qu’ils mettent en garde la CENI pour toute machination et tout dilatoire susceptible soit   de reporter, soit  de proclamer des faux résultats ou de se livrer à des démissions fantaisistes et programmées. La coalition de l’opposition congolaise met en garde  la CENI  contre aussi toute manœuvre faisant recourt  à l’électronique lors de la publication des résultats  électoraux. Au cas contraire, la CENI sera tenue responsable de toutes les conséquences graves qui pourront en sortir.
Norbert Mwindulwa  

Input your search keywords and press Enter.