Goma : La CENI a démarré officiellement avec ses opérations électorales au Nord-Kivu

0 Shares

Selon Madame Joséphine Ngalula Kabeya, membre de la plénière de la CENI, qui est  arrivée au Gouvernorat de la province du Nord-Kivu  le 25 Avril 2022 pour présenter ses civilités  aux autorités provinciales.  Elle a eu un tête à tête avec le Vice- gouverneur, le Commissaire Divisionnaire Romy Ekuka. La CENI a eu des garanties dont elle en avait besoin de la part des autorités provinciales pour mener à bon port ses activités.

Madame Joséphine devant la presse de Goma

C’est dans le cadre d’une mission de supervision  du processus électoral en RDC  qu’elle conduit  sa délégation : «  Nous sommes dans une équipe dirigée par le Président Denis Kadima , dans le cadre de  la rénovation  de son image , venons supervisées  ces opérations et sommes dispatchées au travers toute la République » explique-telle en poursuivant que, ces opérations concernent les Gouverneurs et leurs Vices  , mais aussi les opérations de l’actualisation de la cartographie  opérationnelle des élections en RDC.

Le chef de l’exécutif provincial a été bien informé

Le Vice- gouverneur du Nord-Kivu a  donc été mis au courant de l’agenda de Madame Joséphine Ngalula  dans sa juridiction et cela  se résume en deux mots , c’est notamment  la sécurisation des opérations électorales  qui ont débuté au Nord-Kivu  car  cette province n’est pas concerné par des élections des Gouverneurs déchus  et l’actualisation de la cartographie,  dont la première opération  commence par le recrutement  des formateurs additionnels sur la cartographie. Ces derniers vont devoir être formés, suivra, le recrutement des préposés à la cartographie opérationnelle en recrutement en cours  et  cela se fait au niveau  du Secrétariat Exécutif Provincial  du Nord-Kivu.  Cette responsable a rebondi  sur l’aspect sécuritaire  des élections  en province du Nord-Kivu, une région en turbulence dans la sécurité, c’est la raison pour laquelle, elle a souhaité que cette combinaison d’efforts soit mis en place  pour que tout  se passe comme prévu, c’est –à-dire que les opérations en cours soient mieux sécurisées et le personnel  le soit  également.

Le Vice-gouverneur rassure la CENI  

Par ailleurs le Vice-gouverneur Romy Ekuka lui a promis  de faire de son mieux pour  leur  garantir la sécurité dont la CENI a besoin pendant le déroulement de leur travail traditionnel. : «  Je sais que les préposés à la cartographie doivent scionner  toute la province du Nord-Kivu afin de bien identifier les sites  où les opérations  électorales, les centres d’inscriptions et d’enrôlements  des électeurs doivent se faire, il leur faut une garantie sécuritaire et ils en auront » a-t-il rassuré.

Il faut dire que, toutes les périodes électorales sont séquencées  dans ce nouveau   programme électoral de 2023  et la CENI  précise qu’elle tiendra sa feuille de route  pour qu’il n’y est  pas  des glissements en 2023.

Norbert Mwindulwa   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.