Goma-Habari RDC : #PrixNetEkita, c’est le nouveau hastag, pour sensibiliser à rabattre du prix de l’Internet.

Habari rdc a réuni des journalistes en ligne, des bloggeurs, des membres de mouvements citoyens et la société civile pour trouver un message afin de chercher les voies et moyens pour influencer la diminution du prix de l’internet et l’amélioration de sa qualité en RDC. Un hastag #PrixnetEkita a été choisi  par l’assistance. C’était dans un café blog ce samedi 22 septembre encours au bureau provincial de Habari RDC/Goma.
 
Après une brève présentation de Habari RDC entant qu’une communauté,  la présentation  de chaque invité a été suivie  pour savoir de qui, les bloggeurs de cette communauté ont à faire comme invités. Les discussions vont commencer sur la connaissance de l’engagement citoyens et l’accès facile à l’internet de qualité en RDC ainsi que, de l’usage des réseaux sociaux. La plupart des invités ont témoigné qu’ils utilisent souvent le WhatsApp et les messagers sur face book. Après quoi,  l’orateur du jour a demandé à l’assistance de proposer une série des mots  pour constituer un hastag, qui sera comme un mot clé pour faire véhiculé la revendication.  PrixnetEkita sera choisi comme l’hastag pour sensibiliser les autorités sur la diminution de prix de l’internet et son amélioration en RDC.
Un café blog avec un objectif précis
Elvis Katsana, le coordonnateur de Habari RDC au Nord-Kivu revient  l’objectif  de ce café blog de ce jour « le but est de discuter entant que, jeunes pour influencer afin que, le prix de l’internet  soit revu à la baisse  et sa qualité soit améliorée » déclare-t-il. Au final, Ces jeunes veulent  prendre l’engagement pour que, chacun d’eux,  utilise ce hastag   pour cette mobilisation citoyenne a  expliqué l’orateur du jour. En effet, plusieurs mots clés de français et lingala ont été choisis pour voir, comment les participants peuvent choisir, l’un de ces mots clés, qui a moins de neuf lettres pour constituer un vrai hastag afin de passer le message. C’est notamment NET, ACCES, PRIX, QUALITE, FALICILE, RDC, NANSEE, 243. Finalement l’assistance va choisir, ‘’ PrixnetEkita’’ pour dire en français ‘’ le prix de l’internet soit rabaissé’’. L’un des participants Justin Kabumba, journaliste à Congo Synthèse , un media en ligne donne son avis sur le  choix de ce mot «  sans la connexion, nous journalistes en ligne, nous ne sommes rien, alors c’est de notre droit, le plus légitime pour qu’on discute afin de voir si, on peut faire les bruits et  parvenir à rabattre ce prix d’internet aussi améliorer sa qualité » insiste-t-il en ajoutant qu’il a pris l’engagement dès ce samedi, de commencer à insérer  ce mot clé avant ou à la fin de chaque papier de son reportage  dans le but d’impacter  sur la qualité et le prix de l’internet. D’autres vont promettre de le faire passer sur des t-shirt, visibilités, faire de Twitter, rédiger des articles et des plaidoyers. Il faut dire qu’une vingtaine des jeunes journalistes en lignes, bloggeurs, militants de mouvements citoyens, des jeunes parlementaires et la société civile y été présents.  #PrixnetEkita
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.