Goma : fin de la mission d’évaluation de l’Etat de Siège à Kinshasa, le Gouverneur militaire Constant Ndima regagne sa juridiction.

Après plus d’une semaine à Kinshasa  où le gouverneur de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima Kongba a été appelé pour  évaluer  ses prestations  dans  sa juridiction et siège ainsi que des opérations en cours au Nord-Kivu ainsi qu’en Ituri. Il  a regagné la ville de  Goma. Il dit avoir été reçu par plusieurs institutions  de la République afin de faire  entendre la voix du Nord-Kivu et apporte des solutions à ses problèmes.

Aussitôt  descendu  de son  avion, le premier citoyen  du  Nord-Kivu a été accueilli par le Vice-gouverneur, le commissaire divisionnaire, Jean-Romuald Ekuka Lipopo avec à ses cotés les membres du comité provincial de sécurité.  Au côté de son collègue  de l’Ituri, le Gouverneur Militaire de la province du Nord-Kivu, le Lieutenant Général  Constant Ndima  dit avoir répondu à l’invitation du Ministre de la Defense dans le but  de fournir des réponses aux préoccupations de la Commission Défense et Sécurité de la chambre basse du Parlement  de la RDC ,  cela,  sur l’évolution des opérations de traque des groupes armés ainsi que des  forces négatives locales et étrangères, encore  actives dans les deux provinces précitées . « Nous sommes allés pour l’évaluation de l’Etat de Siège mais  aussi des opérations dans le Nord-Kivu » déclare-t-il  devant la presse en précisant que,   la supériorité revient à la hiérarchie et à la Commission Defense et Sécurité de l’Assemblée nationale.

Il  a donné ses éléments des réponses

 

Il faut dire que,  c’est  depuis le 09 aout que,  les Gouverneurs militaires Constant Ndima Kongba de la province du Nord-Kivu et John Luboya N’Kashama de l’Ituri, ont été invités à Kinshasa, pour fournir des réponses  aux préoccupations de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale,  c’était également  pour éclairer la représentation nationale sur l’état d’ avancement des opérations décrétées par le Président de la République , Félix Tshisekedi afin  d’ asservir les ennemis de la paix  qui sont  à la base de festival de massacre  dans les  provinces  du  Nord-Kivu et  de l’ Ituri précisent  à  Irumu .

Norbert Mwindulwa

 

Input your search keywords and press Enter.