Goma : CORACON met sur table des journalistes pour faire bloc aux rumeurs qui contournent la maladie à Ebola

C’est au cours des rumeurs et mêmes de l’intoxication qui circulent dans la riposte de la maladie à Virus à Ebola au Nord que  certaines personnes à s’attaquer au centre  de traitement et aux équipes  des ripostes à cette maladies dans certaines parties de la province. Une résistance qui serait occasionnée par la suite d’une deficite de communication. Pour pallier à cette deficite,  le Collectif des Radios Communautaires au Nord-Kivu CORACON en sigle avec l’assistance financier et matériel d’INTERNEWES ont  organisé ce jeudi 07 mars à Goma  un café de presse sous le thème ‘’  la riposte contre Ebola, quel rôle pour les medias’’.  La presse audiovisuelle, la presse écrite  et en ligne  étaient bien représentées. Jacques Vaheni , le Coordonnateur de CORACON en province  revient sur l’objectif de ce café de presse «  le deficite de communication signifie aussi pour nous qui sommes  medias que les publicités faites dans les médiates sont déficientes où alors elles ne sont pas bien faites » déclare-t-il en continuant , c’est pourquoi nous avons invités les journalistes  et les responsables des médias  de Goma pour réfléchir  sur ce que nous pouvons faire afin d’améliorer  notre action sur le terrain  en donnant les messages, comment les formuler . Jacques souligne que, dans la discussion, il est sorti  que les messages sur Ebola doivent être adaptés à la culture  de chaque région. Le Coordonnateur de CORACON poursuit que la séance  de ce jour a été  pédagogique  pour ces collègues journalistes impliqués dans la cause de la riposte contre  la maladie à Virus Ebola.
Norbert Mwindulwa  

Input your search keywords and press Enter.