Goma / Byamungu Sangara dit ‘’ avocat du peuple’’ : « appelle les Gomatraciens à voter utile »

Byamungu Sangara est  candidat à la députation nationale ville de Goma, au sein du regroupement politique. Ce défenseur du peule, Juriste de formation et de profession dit venir répondre aux desideratas de la population de Goma. Cela après plusieurs cas de défenses faits gratuitement en faveurs des populations, ces dernières lui exigent de déposer sa candidature. C’était au BRTC ce 08 Aout encours.
Selon lui, il vient de  porter sa voix  en faveur  cette population longtemps en souffrance. Il a signifié lors de sa sortie au bureau provincial de la CENI/ Goma.   Il n’est pas  venu main vide   à la CENI. Dans sa gibecière,  Maître Byamungu Sangara a  un projet de société ambitieux qui se dessine de manière dont il peut se faire utile  à la population de Goma, une fois élu «  je vais  me comporter  comme, je l’ai toujours été,   un avocat du peuple tel que disent  des populations qui sont venues m’accompagnées » déclare-t-il. Etant  un candidat à la députation nationale, je me dois de résoudre plusieurs défis  que connaissent la population de Goma, notamment,  faire le plaidoyer  pour l’amélioration du social de la population de Goma, cet candidat revient  sur quelques points qu’il jure d’améliorer une fois à l’assemblée nationale  « je vis à Goma et cela est un atout majeur pour moi car il y a d’autres candidats qui viennent de loin et se prétendent de nous aider, moi, je pourrais faire en sorte que des solutions soient trouvées pour que la sécurité soit une chose réelle à Goma, en faisant bien sûr des plaidoyers » déclare-t-il et de continuer,  moi, qui  suis allé un jour au travail sans repasser ni  prendre une bonne douche parce qu’il n’avait du courant moins encore de l’eau sur mon robinet. Je suis donc mieux placé pour défendre ces causes-là.  Cet avocat  appelle sa future base  électorale de Goma  notamment les vieux, les femmes et les hommes  de voter des hommes et femmes qu’il faut car à cette instance de prise des décisions.  Ils ne pourront que voter après encore cinq ans. Un vote utile peut se répercuter  dans  leurs vie quotidienne et au développement intégrale de toute la nation congolaise «  voter utile, c’est voter Maître XZ et vous ne regretterez pas de nous avoir donné cette chance, je vous demande donne cette précieuse voix pour que notre pays soit plus beau qu’avant tel que nous interpelle notre hymne national » plaide-t-il.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.