Etat de Siège au Nord-Kivu : Vers le rétablissement de la paix et le désenclavement du territoire de Walikale par le Gouverneur Constant Ndima

Après avoir parcouru  tous les six territoires de la province du Nord-Kivu, le Gouverneur Militaire, le Lt. Gén. Constant Ndima  a visité le territoire de Walikale pour  faire un état de lieu complet de la situation  sécuritaire et économique, dans le cadre de l’Etat de Siège et aussi  voir comment désenclaver ce plus grand territoire de tous les six.   Question d’une volonté politique manifeste de Gouverneur Constant Ndima. Il l’a dit ce dimanche lors de son retour dans la capitale provinciale du Nord-Kivu.

accueilli par son adjoint à Goma

La question sécuritaire et le développement de nos territoires   préoccupent haut plus point, le Lt. Gén. , Gouverneur du Nord-Kivu, Constant Ndima. Il y a  cinq mois, il a été   plus focalisé dans la partie Grand –Nord de la province notamment dans les Lubero et le Beni, cette fois, il a programmé une visite d’itinérance  à Walikale  et  a concrétisé  sa mission officielle.

Avec son DIRCAB à l’aéroport de Goma

Désormais Ils ont   de l’espoir  

Désormais, le Gouverneur militaire  donne de l’espoir à la population  de cette partie de sa juridiction compétente car il vient de palper du doigt  ces deux grandes préoccupations soulevées ci-haut.  Aussitôt arrivé, il   est allé visiter les rendus   dans la  base militaire de Biruwe  où il a  pris langue avec  les responsables militaires et  ces compatriotes qui ont accepté volontiers  de déposer les armes pour certains,  d’intégrer la vie civile et pour d’autres de poursuivre avec des formations militaires afin  de servir légalement la RDC sous le drapeau. Le Patron du Nord-Kivu revient sur l’objet  de sa mission  à Walikale : «  j’ ai retrouvé plus problèmes  à Walikale, je m’étais fait accompagner des élus  de ce territoire, des acteurs politiques de ce coin-là,  et des opérateurs économiques  et du développement pour voir comment  ensemble nous pouvons en finir avec le désenclavement de Walikale et lui ramener  la paix et le développement longtemps  attendus »  explique-t-il devant un parterre  des journalistes . A ces sujets, le Lt. Gén. Constant Ndima   s’est  personnellement rendu dans la base militaire de Biruwe, l’actuellement, identifié comme le  camp de cantonnement  des rendus et a eu l’assurance  de ces éléments  de ces groupes armés  qui s’étaient rendus. Tous n’ont qu’une seule volonté, participée à la reconstruction de la paix et du développement à l’Est de la RDC dans le but de concrétiser le vœu du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.  Il a appelé d’autres congolais qui trainent encore  les pas, de venir se rendre en quittant ces groupes armés.  Le Gouverneur a rassuré que nous allons  bientôt avoir plus de bonnes nouvelles qu’à Walikale qu’à d’autres territoires de sa province en termes de la sécurité des personnes et de leurs biens.

l’élu de Walikale donne sa satisfaction à la presse de Goma

Un soulagement pour ses ressortissants

Un ouf de soulagement pour l’honorable Prince Kihangi, fils de Walikale et l’un de ses meilleurs élus, qui a personnellement voulu accompagner le Gouverneur de la province  afin  d’encourager  sa volonté politique  sur le bien être des peuples Nyanga, lega, Kusu, Tembo, Mbuti et autres   de ce territoire. Il parle de très longue période sans qu’un gouverneur ne soit  préoccupé à ce point  de  son Walikale natal : «  cinq ans sans qu’aucune autorité provinciale ne soit arrivée à Walikale  pour voir de près comment son peuple traverse un calvaire. Il a eu tout le temps de parler  et discuter de tout près avec notre population, une fierté pour la population »  se réjouisse-t-il et d’ajouter qu’en si peu de temps, le Gouverneur Militaire a manifesté  la volonté de bouger les choses  dans le Walikale.  Une volonté saluée, mais aussi  une manière de lui tendre leurs mains pour qu’ensemble leur  volonté politique soit  concrétisée : «  nous sommes rassurés et tentés de croire que,  c’est l’envol du développement économico-sécuritaire  de chez nous  et surtout que,  l’autorité à insister plus sur la question de désenclavement  de notre territoire au-delà  de sa sécurité. » le félicite-t-il. Cet élu de Walikale  souligne que, cette  volonté politique et manifeste du Président de la République via son Gouverneur sous l’Etat de Siège, mérite bien l’accompagnement  des ressortissants de Walikale car disais-t-il que , le Gouverneur Ndima n’a pas assez  des moyens financiers que ses prédécesseurs, qui selon lui, manquaient  de la volonté politique pour faire avancer ce territoire  grand et riche en minerais afin que  son peuple puisse bénéficier  réellement  de  ses potentiels. : «  Nous avons circulé  dans le Walikale avec le Gouverneur et avons constaté que, c’était un problème d’hommes, de la volonté politique, mêmes certains petits problèmes, avec sa présence sur place, ont trouvé des solutions idoines sur le lieu »  insiste-t-il. Il soutient que, ce n’est un miracle que son territoire natal  puisse avoir une route qui le relie des autres, tout en remerciant  le premier citoyen de la province pour ce qu’il qualifie de but marqué.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.