État de siège au Nord-Kivu : Honorable Eduard Mwangatchutchu appelle la LUCHA à soutenir les autorités établies et non à les combattre

La question de l’État de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri continue à faire couler de l’encre et de salive  en RDC.  Si certains mouvements citoyens notamment  la LUCHA et certains députés provinciaux s’y opposent, mais toutefois, plusieurs congolais, par contre, saluent les avancées significatives enregistrées  et soutiennent l’idée du Président de la République Félix Tshisekedi. C’est le cas du Député  National Edouard Mwangatchutchu, qui s’est  dit choquer   d’apprendre que,  le mouvement LUCHA a annoncé qu’  à partir de la semaine prochaine’’ une série des manifestations pour exiger la levée de l’état de siège en provinces du Nord-Kivu et  en Ituri.

Ils  ne sont pas différents de ceux qui nous combattent

Dans une interview accordée à la presse lors de son arrivée, ce vendredi 13 août à Goma, l’élu du territoire de Masisi soutient  que,  ces jeunes seraient derrière des individus qui seraient entrain de ‘’déstabiliser le pays’’. : « Ils ne sont pas différents de ceux qui nous combattent. S’ils veulent que,  nous ayons vraiment la paix,  ils doivent nous aider à finir cette guerre » déclare-t-il en se demandant  en suite,  Pourquoi vont-ils  aller dans la rue ? Il y aura des blessés voire de personnes tuées ! Ils ne seront pas différents de ceux qui nous menacent” a déclaré l’honorable  Édouard Mwangatchutchu.  Cet élu appelle par ailleurs,  toutes les couches sociales à soutenir l’état de siège  afin que,  la paix et la sécurité reviennent dans  la partie Est partie  de la République Démocratique du Congo.

Eduard Mwangatchutchu salue le soutien de tous

« Nous devons tous nous souder, nous voulons que la société civile, d’autres organisations puissent travailler et œuvrer pour que la paix revienne au Nord-Kivu, c’est ça le souhait de tout le monde » appelle-t-il.   Le député national salue, cependant, le déploiement des forces kényanes à Beni, dans le cadre de la lutte contre les groupes armés, et dans le souhait de constater la fin des violences qui se passent dans la région de Beni, en province du Nord-Kivu et en Ituri.  Edouard Mwangatchutchu a fini son mot  en appelant toute la population congolaise à soutenir les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui se battent jours et nuits pour protéger l’intégrité du territoire congolais. Il a appelé  les jeunes à s’enrôler dans l’armée pour l’intérêt de la nation.  Il pense que  les jeunes peuvent s’enrôler dans l’armée pour  aider nos forces de sécurité  au lieu d’aller dans la rue avec les machettes, et nous combattre. Il faut que ,  ces jeunes fassent confiance au Gouvernement congolais, pour que nous puissions avoir la paix” a-t-il conclu.  En titre de rappelle, au cours d’un  point de presse datant  du  jeudi 12 août, le Mouvement Citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA, a annoncé dès la semaine prochaine, une série des manifestations pacifiques à travers le pays, y compris le Nord Kivu et l’Ituri. Ces manifestations seront menées consécutivement  à des  réponses  plus appropriées  à la situation sécuritaire à l’Est de la RDC.

Norbert Mwindulwa

 

Input your search keywords and press Enter.