Confinement COVID-19 au Nord-Kivu : Neuf vieillards, décédés de la famine dans la ville de Goma

Les Vieillards vivant de la charité circonstancielle  de certains Congolais  chaque vendredi de la semaine  en ville de Goma  commencent  à mourir de la famine.  Selon  une ONG locale, ils sont  morts  depuis  l’application  de la mesure de prévention contre la pandémie à Coronavirus.  Cette ONG  alerte sur cette question tout en plaidant pour une assistance humanitaire en faveur de ces personnes de troisième âge en difficulté. 

 C’est sur base de leur pauvreté exagérée, l’absence totale d’un appui en vivres  et soins  médicaux qu’  un nombre important des Vieillards sont affectés  durant cette période de confinement  contre le COVID-19.  Selon notre source, l’ONG Compassion pour les Déshérités  en sigle CODES,  neuf décès  sont déjà enregistrés parmi les vieillards  durant cette application de la dite mesure.  Shabani David  est le Responsable de CODES et en appelle aux personnes de bonne foi  à intervenir selon le bien vouloir du Chef de l’état , Félix Tshisekedi : «   nous enregistrons de morts liées aux manques d’alimentations et aux soins médicaux des vieillards, 9 parmi les 601 sont morts et avons aidés seulement 100  par le truchement d’un bienfaiteur  de la ville de Goma » déclare-t-il  et soulignant  que pendant   cette   période de confinement, les vieillards doivent également respecter les gestes barrières et mesures d’hygiènes pour  éviter de se faire contaminer. C’est la raison pour laquelle, ils ne peuvent plus  sortir pour quémander  dans les rues de Goma.  David appelle donc à l’assistance de cette catégorie des personnes en ajoutant que,  la plupart de ces personnes de troisième âge  sont  des déplacés venus des parties de la province du Nord-Kivu affectées par  les violences et l’insécurité  qui  n’ont pas encore dits leurs derniers mots et d’autres  sont abandonnées de leur triste sort par les leur en ville de Goma.

Norbert  Mwindulwa  

Input your search keywords and press Enter.