BUREC Nord-Kivu: Ivan SIMWERAY, une baleine dans le filet du parti politique Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo .

0 Shares

Du 08 décembre au 09 décembre 2021, le Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo (BUREC), parti cher au ministre  de l’industrie de la RDC,   Julien Paluku Kahongya vient d’organiser son  deuxième Congrès National à Bukavu, Chef-lieu de la Province du Sud Kivu. Parmi, les participants dans cette grande messe politique, une présence discrète mais criante défait les chroniques des amoureux de la scène politique du Nord Kivu: Celle de Yvan SIMWERAY, un jeune homme très dynamique qui fait parle de lui dans la politique de la RDC.
Un gros poisson pêché par le BUREC
 
Jusqu ‘ici les tabloïdes savaient bien  que, celui qui est surnommé « le lion de la Commune de Karisimbi », en raison de ses multiples sorties médiatiques en faveur de cette entité décentralisée , présidait la destinée d’un parti politique qu’il a parfaitement bien su frayer un passage et offrir une place à la table de débats politiques de la Province du Nord-Kivu. Étant un excellent communicateur politique, doté d’une faculté incroyable de faire connaître ce qu’il pense, personne ne pouvait s’attendre à voir ce jeune très ambitieux sous les couleurs du BUREC, un autre grand parti politique de la RDC qui pèse lourd   en termes de poids politique dans le Gouvernement de Jean –Michel Sama Lukonde et appuie sérieusement la philosophie politique du Président Félix Antoine Tshisekedi..
Avec son entrée dans le BUREC, c’est la population qui gagne
 
Cependant, comme on aime si bien le dire: »en politique, tout est possible ». Surtout que les élections legislatives approchent à pas de géant, il est tout à fait compréhensible que les lignes bougent de tout sens. Par ailleurs, si l’adhésion de Yvan SIMWERAY est confirmée dans le BUREC, ça sera une belle prise que le BUREC aura dans ses filets… Un véritable aubaine pour 2023 et surtout un valeureux cadeau de fin d’année pour le BUREC,  le parti cher  au ministre  competent Julien Paluku.
Norbert Mwindulwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.