Beni : Les étudiants arrêtés passent leur première nuit dans le cachot

Les étudiants de l’Université officielle de Semuliki arrêtés l’avant midi de ce jeudi 30 juin  et  passent ainsi   nuit au cachot du Parquet de Béni. Au total,   12 étudiants ont été arrêtés par la Police Nationale Congolaise ce jeudi alors qu’ils manifestaient pour réclamer la reprise des activités académiques. Toutefois, le porte- parole du comité estudiantin  de l’Université officielle de Semuliki  a fait savoir que,  l’autorité urbaine a promis leur probable libération incessamment : « Nous revenons de l’échange avec le Maire de la ville, nous appelons les étudiants au calme. Il vient de nous rassurer que,  ces étudiants seront libérés. C’était une arrestation arbitraire »  déclare-t-il  et d’ajouter  que,  le mémorandum qui n’a pas été déposé pourra l’être fait  par une autre voie : «   Notre objectif n’a pas été atteint, car l’objectif était de déposer le mémorandum. Nous pensons qu’il pourra être remis par une autre voie si pas demain. Pas necessairement par la rue » conclut-il.

Kambale kadegson

Input your search keywords and press Enter.