Nord-Kivu : Patrick Munyomo, un Oasis de paix en province

Après son succès fou de la campagne de paix avec la sensibilisation de l’Ambassadeur de la paix , l’artiste Musicien Werrason , l’honorable Patrick Munyomo fait le cap et change des stratégies, une arme contre des billets de dollars Américains.   Il compte également poursuivre avec ses stratégies pour l’encadrement de ces démobilisés qui remettent des armes. Il l’a dit ce dimanche 30 Aout  lors de sa descente de l’avion à l’aéroport de Goma.  Il va donner 50 mille dollars  de ses poches pour la réussite  de cette campagne de paix.

l’honorable Patrick Munyomo, l’homme de paix

Ses électeurs le surnomment l’Ambassadeur de la Paix pour certains et d’autres le vrai Original Mtoto wa Goma,  l’honorable Patrick Munyomo a la passion de sa ville et,  est déterminé à s’épuiser la force pour chercher des voies et moyens afin  de donner une paix durable à ses compatriotes de Goma et ceux du Nord-Kivu en général.  Il marche  cette fois-ci  sur l’échange d’une arme contre des liquides  ou des espèces.

le Pacificateur Patrick Munyomo avance ses arguments pour mettre en quiétudes ses électeurs

Il met  encore  ses  salaires  en jeu

 A cet effet, l’élu de Goma, Patrick  Munyomo  a mis sa main dans la poche   pour sortir une somme de cinquante mille dollars Américains  pour concrétiser cette opération avec bien attendu la bénédiction  du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, la Présidente de l’Assemblée Nationale, Jeannine Mabunda, le Vice-premier ministre de l’intérieur  Gilbert Nkankonde ,  le Gouverneur Carly Kasivita ,  ses collègues députés nationaux et provinciaux  ainsi  la population de Goma , qui d’ailleurs avait suggéré à leur   élu de pouvoir avoir toutes les autorisations possibles  pour mener à mieux cette campagne de pacification de la ville de Goma et ses environs. Il en parle plus : «  je dois remercier la population de Goma qui m’a fait confiance  de réaliser leurs désidératas, leurs préoccupations  dont moi, je ne suis qu’un instrument par lequel elle se représente pour sa concrétisation » avoue-t-il sagement en qu’il ne va pas seulement se limiter à ces échange , il  va aller plus loin  car il a déjà amorcé des plaidoyers  pour que,  le Gouvernement lui offre une parcelle où il compte y construire des écoles d’apprentissages des métiers avec  l’appui  de ses  bailleurs des fonds qu’il a eu  afin  que , ces démobilisés  soient encadrés  en apprenant un métier de son choix : «  j’ai parlé avec le Vice-Premier Ministre et d’autres autorités , tout va bon train dans ce sens ,  je me dois de corriger ce que le programme Amani n’a pas pu car c’est aussi une question de volonté politique » déclare-t-il  en continuant que , les armés seront ramassées contre l’argent puis s’en suivra l’étape  d’encadrement de ces démobilisés  pour que jamais , ils ne reprennent plus le chemin de la brousse ni  des voleurs à main armée.

lors de son ancien point de presse sur le concert musical de la paix à Goma

Il s’est toujours sacrifié pour ses électeurs

 Cet argent mis en jeu par le Député Munyomo est venu de ses émoluments et compte l’offrir gratuitement comme il avait  fait pendant le crash  de l’avion Busybee à Birere   où l’élu  de Goma avait déboursé ses deux mois de salaires pour les familles de  ces victimes  à la satisfaction des bénéficiaires.  Comme si cela ne suffit pas, Patrick Munyomo avait aussi donné sur fonds propre  de ses émoluments, une Jeep 4 fois 4 pour l’Hôpital Provincial  de Goma. Cette Jeep a comme mission de transporter  les malades qui manquent des moyens de transport pour leur  aller ou retour. Le Député Patrick Munyomo a appelé  ses compatriotes de Goma et ses environs  de s’approprier cette sensibilisation qui doit  diminuer tant soit peu  le degré de nuisance en termes d’insécurité dans la ville de Goma et la province du Nord-Kivu en général. Une idée saluée par son Collègue Maggy Rwakabuba, élu de Rutshuru qui pense que, la ville de Goma a une chance particulière de voir eu un Député National comme Patrick Munyomo : «  cet honorable est dynamique, courageux, ambitieux et ne manquent pas  de penser au  mieux pour notre province. Je crois que nous devons le soutenir  et faire en sorte que,  ce projet soit une réussite pour la population » déclare-t-elle.  Il faut dire que, la campagne va commencer d’ici le début du mois de septembre prochain  et  cette campagne semble trouver l’adhésion de toute la population de la ville de Goma

.Norbert Mwindulwa                

Input your search keywords and press Enter.