Nord-Kivu : Les Coordonnateurs d’Ensemble Pour la République viennent d’être mis à niveau sur des stratégies de gagner le pouvoir d’ici 2023

 Le Coordonateur Provincial d’Ensemble pour la République revient de Lubumbashi ce  10 juin 2021  pour participer à un congrès organisé par son  la hiérarchie de son  parti politique. Kakule Saa Sita   et ses adjoints dont Pili Pili Muhemeri et Maris Mambo  ont ainsi bénéficié de grandes orientations provenant de Moïse Katumbi Chapwe   dans le but de conquérir le pouvoir   via les élections libres, transparences et démocratiques   en 2023. L’honorable Kakule Saa Sita en parle plus : « l’objectif de notre congrès a été d’avoir de grandes orientations au tour de l’implantation du parti mais aussi  et autour de l’idéologie politique  de notre parti politique » déclare-t-il. La  question de savoir qu’il  ya  le dossier  de double nationalité  dont plus  d’un congolais pensent que c’est Moïse Katumbi qui est dans le viseur  du pouvoir en place afin d’être écarté   de la course  à la présidentielle qui s’annonce  prochainement   comme  l’on a fait   avec Vital Kamerhé ?

De fausses agitations

  L’élu de Lubero, Kakule Saa Sita rétorque en ces mots : «  c’est un faux brouit qui n’a aucun effet sur la politique de Moïse Katumbi  et non plus d’Antoine Félix Tshisekedi. Car  le Président de la République a déjà tranché sur ce point  et ses agitations n’engagent que leurs promoteurs »a-t-il martelé  à la presse  lors de   son retour  à l’Aéroport International de Goma. le Coordonateur du Parti Politique Ensemble Pour la République a fini son speech en rappelant que la pensée philosophique du Chairman  est un bouffée de l’heure soufflant sur la République Démocratique  du Congo et devra bouger beaucoup de choses au profit  des congolais.

Merite Bahogwerhe  Jean-Paul

Input your search keywords and press Enter.