Nord-Kivu : Le Tour est gagné, le TENAFEP est lancé et 40 642 finalistes passent leurs épreuves à Goma

 Le  Directeur Provincial de l’ESPT  au Nord -Kivu, David Rukat  s’est dit heureux d’accueillir ses hôtes dans  la en ceinte de l’EP Matunda II   à ce mercredi 26 Aout 2020,   jour du lancement officiel de Test  de Fin  d’Etude Primaire édition 2020. Leur présence a été  un motif d’encouragement en faveur  des écoliers alignés dans ce centre  des examens représentants  ainsi les 40 642 jeunes finalistes du primaire dont 21 889 filles et 22 743 garçons provenant de 1155 écoles.

deja un éleve finaliste en train de passer son examen à Matunda II à Goma

Ces finalistes ont été repartis dans 139 Centres des examens  disséminés à travers les neufs sous divisions  que compte la province  éducationnelle du Nord-Kivu 1. Il a en suite remercié le Vice-gouverneur Marie Lumoho qui rehaussé de sa présence  pour cette manifestation scientifique du jour : «  point n’est de démontrer l’intérêt que vous  accordez particulièrement  au secteur de l’enseignement primaire et secondaire et technique » déclare-t-il avant de réitère que la présence du Cheffe de l’Exécutif Provincial Adjointe, est une source de motivation  et de réconfort pour ces lauréats de 6e année  Primaire. David Rukat a profité de l’occasion pour  apprécier les efforts conjuguais  et consentis par les autorités, les partenaires ainsi que les parents ayant concourus  à la formation de leurs enfants, futures cadres de demain. Il a salué le savoir faire du vice-gouverneur  sans le quel, ces épreuves ne pourront jamais être possible  vues les situations exceptionnelles du moment liées  à la pandémie au COVID-19. Ce responsable pense que, ce sont  ces  circonstances  qui justifient la  perturbation  du calendrier scolaire de cette  année  2020.

les autorités font le point sur le déroulement des examens

Ces examens sont des routines, sur ce, n’aient pas peur

 Le Directeur Provincial de l’EPST a fini son mot en s’adressant aux finalistes  en ces termes : «  nous croyons que vous vous êtes bien préparés  et  vous êtes près pour affronter ces épreuves, un couronnement des six années d’efforts  sur le banc de l’école.  Ces épreuves ne différent pas  de ce que vous avez toujours fait en classe »  encourage-t-il en les appelant à bien se comporter de ne pas avoir peur de ces examens  pour que la réussite soit de leur côté. Il les a rappelé le respect de mesures barrières pour faire bloc au COVID -19.  Prenant la parole à son tour,  s’est dit etre contente de lancer officiellement ce test pour ces jeunes écoliers  et de rendre ses hommages déférents à Félix Tshisekedi, le Président de la République pour sa détermination  de vouloir faire avancer les choses dans le secteur de l’éducation avec son fameux programme de la gratuité de l’enseignement à l’Ecole Primaire : « je voudrais remercie le Chef de l’Etat pour avoir l’éducation de nos enfants comme l’un de ses programmes phares  surtout la gratuité de l’enseignement primaire conformément à l’article 43  de la constitution de la République  »   déclare-t-elle en poursuivant que ce dernier s’est aussi impliqué dans la lutte contre la pandémie au COVID-19 pour faire en sorte que cette année scolaire ne soit pas une année blanche.

récupération des épreuves par les responsables des centres entre les mains des autorités à Goma

L’éducation source de développement de l’enfant

Cette responsable a soutenu que l’éducation améliore  l’épanouissement de la personnalité de l’enfant,, le développement de ses talents , de ses aptitudes mentales ainsi que Physiques. Une manière de préparer l’enfant dans la société libre, dans une vie active  de son entourage.  Le Vice-gouverneur de la Province a été accompagné dans ce lancement par  le Président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu. Robert Seninga a salué la tenue  de ces épreuves et a souhaité bonne chance aux  récipiendaires avant de les prodiguer quelques conseils  de sage.  Par ailleurs, les candidats à ces épreuves ont rassuré les journalistes qu’ils étaient prêts à affronter ces examens et les réussir sans  autre formes de procès.  Les autorités politico-administratives et  écolières ont fait  par la suite la ronde pour  se rassurer si ces épreuves se déroulaient à mieux. De l’Ecole Primaire Matunda en passant par le Complexe Scolaire la Joie jusqu’en arriver  à l’MPAIGO où ils  ont livré leurs dernières impressions, qui du reste semblent être parfaites du déroulement.

Trésor Kamavu

Input your search keywords and press Enter.