Nord-Kivu : Le Président du Barza inter -communautaire appelle ses concitoyens au respect de règles d’hygiènes pour éviter le Coronavirus.

Le Président du Baraza la Wazee du Nord Kivu, le Prof Alex Bauma  sensibilise ses compatriotes au respect des règles d’hygiènes corporelles pour limiter la contamination et la propagation de la maladie à Coronavirus. Il l’a dit  ce lundi  06 Avril à son bureau de travail. Devant la presse de Goma. Il a propose  des relais parcelles dans chaque ménage pour faire de reportage sur l’évolution de la maladie au cas où il  y aurait confinement. Ceci peut limiter la contamination également.

il lance son mot à la communauté de sa province à Goma

Le Professeur Alex Bauma, Président du Barza Intercommunautaire  a d’abord expliqué  le mot ‘’ Pandémie’’, qui selon lui, une maladie illimitée  dans le temps et dans l’espace car il est difficile, voir  même impossible de savoir quand est-ce que l’on doit maitriser la dite maladie. Une maladie rependue sur toute l’étendu de la planète. C’est la raison pour laquelle Alex Bauma  souligne que Coronavirus est une maladie réelle parce qu’elle existe bel et bien , une maladie létale , une maladie dont le seuil d’alerte est égale au seuil épidémiologique : «  là se sont des termes techniques qui font à ce qu’il faillait seulement déclaré un cas confirmé de la maladie à Coronavirus pour en  déclarer une épidémie et comme celle-ci touche le monde entier on parle directement de la pandémie » explique-t-il en insistant que Coronavirus est illimitée dans le temps et dans l’espace.

Coronavirus est fatale…

 Ce scientifique pense que cette maladie est très grave car son taux de létalité est très élevés   , pour tout dire, les personnes qui tombent malades,  courent des risques trop graves. La Président du Barza Intercommunautaire du Nord-Kivu  demande à cet effet à ses frères et sœurs de la province   de respecter scrupuleusement les mesures d’hygiènes éditées  par les experts de la santé publique et celles-là doivent  être observées  par toutes les communautés y compris  les compatriotes qui ont choisi le Nord-Kivu comme leur deuxième  province : «  nous devons observer des mesures de protections individuelles mais aussi  les mesures de protection collective dont le confinement cité par certains experts de la santé  » souhaite-t-il en poursuivant qu’une personne peut tomber malade et éviter  à ce que son voisin soit contaminé  de cette même maladie.

Il a proposé quelques conseils techniques             

 Le Président des Sages intercommunautaires de la province a aussi conseillé à ses concitoyens  de pouvoir  observer  la surveillance communautaire car lorsqu’on organise la riposte contre une maladie très mortelle comme le Coronavirus, il ya toujours, une surveillance dite communautaire  qui devra se faire au travers un relais communautaire  en s’appuyant sur le système de santé de la RDC.  Ce spécialiste  a expliqué que dans notre pays, nous avons un relais communautaire pour  quinze ménages  alors, au cas où il y aurait un confinement ferme de la population,  cette dernière  serait abandonnée à son triste sort  car dans chaque ménage ou chaque parcelle  y n’aurait pas un relais communautaire  pour relayer les informations à qui de droit. C’est une raison de plus que le Prof Alex Bauma a préconisé  qu’on forme un relais communautaire dans chacune de nos  parcelles en ville de Goma. «  Ce relais aura comme mission de faire le reportage au niveau des structures sanitaires car  chaque jour, elles auraient des résultats et par rapport  à ce résultat de surveillance communautaire, il pourrait entrer en contact  par le numéro vert avec la Division Provincial de la santé ou la zone de la santé  du Nord-Kivu »  propose-t-il. Cette technique peut contribuer à diminuer la chance d’augmenter le risque de contamination  dans nos familles  donc allé dépasser le niveau des relais communautaires  à celui  parcellaire et ceci devra aider le personnel de la santé à maitriser  le niveau exact de la contamination  de la pandémie à coronavirus dans notre province.

Rose Kashala

Input your search keywords and press Enter.