Nord-Kivu Le Député National Sosthène Maombi, en vacances parlementaires pour la restitution de ses prestations à l’Assemblée Nationale

L’honorable Sosthène Maombi est arrivé ce Dimanche à Goma pour  ses vacances parlementaires dans son fief électoral le Lubero.  Dès son atterrissage à l’Aéroport de Goma, le Député National Sosthène Maombi, élu de Lubero  a sensibilisé  ses compatriotes de Goma et de Lubero via les medias sur place à l’Aéroport.  Cet élu soutient que la COVID-19  existe belle et bien et  la population  doivent se protéger afin de protéger les autres. Il a aussi fait mention remarquée aux problèmes liés à la Sécurité du territoire de Lubero.

le Député National , élu de Lubero, Sosthène Maombi dans l’hémicycle du Parlement National

« Le Coronavirus existe  et tue des populations à petit feu,  nous devons nous protéger et  protéger nos proches car cet ennemi invisible  est fatal. Nous devons respecter à ce sujet les mesures barrières  pour que, cela soit possible » explique-t-il à la presse et d’ajouter que,  le Nord-Kivu devient, la 2e province en termes de cumules de contamination  de cette pandémie. Elle a passé la barre de 500 malades contaminés et confirmés  au COVID-19 par l’IRNB. Le Nord –Kivu  prend  ainsi  la deuxième position après  la ville province de Kinshasa.

Pourquoi les jeunes intègrent-ils l’armée ?

certains démobilisés qui dénonçaient leur délaissement par le Gouvernement de la RDC à Goma

Au chapitre de l’insécurité au Nord-Kivu,  l’Honorable Sosthène Maombi a voulu comprendre aussi la raison pour laquelle, les jeunes de Lubero s’enrôlent-t-il  dans les groupes armés  afin de venir par la suite   insécuriser leurs propres  milieux d’origines ? Ce représentant du peule avec toute humilité  a  souligné  avoir parlé avec le Vice –Premier  Ministre  de l’Intérieur sur cette question, celui de la Défense et de la Sécurité  a été aussi convié et le Chef d’Etat Major Général des FARDC ainsi que,  les Commissaires Général  de la Police Nationale Congolaise   dans le but de juguler cette question : «  ce n’est  le problème les jeunes  de s’enrôler  dans ces groupes armés, mais plutôt, de voir pourquoi, ils le font ? Dès lors que   nous allons trouver des solutions aux causes de ces maux,  vous allez les voir  etre démobilisés et intégrés le programme DDRRR  pour réintégrer  la société »  s’explique-t-il.

Sosthène Maombi salut les efforts du Gouvernement

 L’honorable Sosthène Maombi a félicité par la suite les efforts du Gouvernement dans ce sens car selon, il est en train de fournir des efforts énormes  pour que ces jeunes  puissent retourner dans la logique  de chose et quittent la voie de la perdition.  Il faut dire que, dans ce même ordre d’idée, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Kasivita   ainsi que ses collègues dont celui du Sud-Kivu et  de l’Ituri  sont à Kinshasa pour tenter de trouver des solutions durables sur réinsertion des démobilisés  dans la vie sociale. Dans peu de temps,  le Député National Sosthène Maombi va  se rendre à Lubero pour restituer  l’ensemble de ses prestations réalisées à l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.