Nord-Kivu : L’allocution du Chef de l’État Congolais partage les acteurs politiques.

Toute la classe politique de  l’opposition et la majorité présidentielle  à  Goma,   chef-lieu de la province du Nord Kivu ont émis une analyse  sur le discours du Chef de l’État Congolais. Selon eux,  le Président  Félix Antoine Tshisekedi  s’adresse au congre et à la nation Congolaise le vendredi dernier avec plus d’ambitions, mais moins du concret  pour d’autres, que des promesses fallacieuses. Pour Kennedy Mbuyi Mundela un cadre du FCC, il a  félicité  le Chef de l’État d’avoir respecté l’obligation constitutionnelle à son article 77. Il soutient que,  tout Congolais veut que la République Démocratique du Congo soit un état de droit.  Pour lui,  la coalition au pouvoir FCC et CASH va tout en ouvre   pour  que son programme  soit une réussite.  Par contre, l’honorable Kakule Saa sita un cadre de la coalition LAMUKA  pense le contraire. Il souligne que,  le président a  tenu  un discours morale par le quel,  il rassure la population de l’avancement du pays.  le président a fait des promesses à la nation Congolaise, des promesses qu’il continue  a prononcé depuis son investiture et voilà,  il continue avec celles-ci par le truchement  du  programme de son gouvernement qui a été présenté par l’entremise du premier ministre sur le fond  encore  des promesses. Il s’explique que, cette situation  date  de  la règne  de Joseph Kabila,  la population a déjà suivi de bon discours en commençant par les 5 chantiers, la tolérance zéro et le prison grandement ouverte. Voilà aujourd’hui le président Felix Tshisekedi nous amène encore des discours non réalisés  depuis qu’il a pris le pouvoir a souligné  l’honorable Kakule Saa Sita.

Junior Akilimali        

Input your search keywords and press Enter.