Nord-Kivu : la FECOPEILE rappelle le chef de l’état à tenir compte de l’objet de leur pétition du février dernier

 La FECOPEILE a rappelé le président de  la République, Felix Tshisekedi  des recommandations  de leur pétition lui adressé en  février 2019  sur la non exploitation du pétrole  et autres menaces contre le lac Eduard ainsi que  les restes du parc de Virunga.  Cette structure l’a fait savoir ce lundi 27 Aout 2019 à la Maison des Jeunes  à Goma.  En effet, les Pécheurs  individuels  et Artisanaux  du  Lac  Eduard, une partie congolaise vivant dans le Parc National de Virunga a réalisé à faire signé 8011 signatures des festivaliers venus  du monde entier  lors de 6e édition du Festival Amani en février 2019.  Selon  le Secrétaire Général  de FECOPEILE, une association regroupant à son sein des pécheurs artisanaux du lac Eduard,   Josué Mukura Kambasu : «  ces signatures exprimaient l’engagement  des festivaliers à préserver les écosystèmes naturels du Parc National de Virunga, un site patrimoine mondial  et le Lac Eduard au regard des services  innombrables dont la RDC et les restes du monde bénéficient depuis belle lurette » explique-t-il.   Pour  le rappel, les Festivaliers avaient accompagnés la population du Nord- Kivu et  ces Pécheurs  Individuels  dans cette lutte  afin de préserver  le Parc National de Virunga et la biodiversité du Parc de Virunga , les ressources halieutiques du Lac  Eduard en particulier et demandaient  l’assurance  de la sécurité et la paix dans le paysage de Virunga à l’Est  de la  RDC  en disant : «  non à l’exploitation du pétrole  dans le Lac Eduard  et les restes du Parc  afin de nous éviter  le réchauffement climatique , non à l’insécurité dans le PNV, non au braconnage des hippopotames, à la  déforestation et décarbonatation … »  suggèrent-ils.

Juvénal Murhula

Input your search keywords and press Enter.