Nord et Sud-Kivu : IMAGINE, un projet de Mercy Corps pour améliorer l’accès à l’eau potable

L’ONG Mercy Corps avait déjà débuté  ses grands travaux de constructions d’infrastructures d’eau  au Nord et Sud Kivu.  Ces travaux s’inscrivent dans le cadre d’amélioration d’accès  à l’eau potable de la population afin de réduire les maladies hydriques. Ce projet de 15 mois  a été salué par les autorités ; il est réalisé par le Fonds de Coopération Britannique à travers DFID pour  appuyer la RDC  dans sa mission d’approvisionnement d’eau potable.
En effet, en RDC, le manque d’accès à l’eau potable, des structures  d’assainissement  et de pratiques d’hygiène représentent  les  principales causes  de la diarrhée. Sachant que, la diarrhée est la deuxième  cause de mortalité  la plus  importante chez les enfants moins  de cinq ans en RDC. Selon nos sources chaque jour, 800 enfants meurent  de diarrhée dans le monde. Dans même logique des sources de  l’Unicef indiquent qu’en RDC notre pays,  trois quarts de la population n’ont pas accès  à l’eau potable, pourtant  le pays  regorge plus de 50 pour cent des réserves Africaines d’eau. Pour Patrick Cantin,  le Directeur  du Projet Imagine à Mercy Corps, son institution appuie le gouvernement de la RDC dans sa mission  d’approvisionner la population  de Goma et de Bukavu en eau potable  afin de palier à des maladies  liées à la consommation d’eau  sale « le projet Imagine  va servir à améliorer  l’accès à l’eau  potable  pour réduire  le taux  de mortalité des enfants  de moins de cinq ans dû aux  maladies hydriques » déclare-t-il et d’ajouter que , Mercy Corps  travaille conjointement avec le ministère provincial  des infrastructures, travaux publiques, de l’énergie et ressources hydrauliques et la REGIDESO. Il poursuit que, ces travaux  ont une durée de  16 mois dont la mobilisation  de ressources de trois mois  sont mis en œuvre  par deux entreprises privées notamment  Sinohydro Corporation Limited à Goma et Geo-Engineering Corporation pour Bukavu.
Projet salué par les autorités
Prenant la parole, le ministre provincial  en charge des hydrocarbures au Nord-Kivu, Anselme Kitakya a remercié ses hôtes pour ce projet d’importances capitales  en faveur de la population du Nord-Kivu en général et de Goma en particulier. «  Je salue  ce projet combien important pour la ville de Goma  et j’en appelle à tous à le soutenir  car il  va apporter des solutions durables  aux problèmes d’eau potable et nous éviter les maladies hydriques » se réjouisse-t-il en ajoutant que, la population doit soutenir le projet Imagine afin de faciliter la tâche aux  partenaires de la RDC. Il faut dire que, ces  travaux seront  exécutés  sous la supervision  du Bureau d’Association de firmes, GIBB Africa Ltd et Concept SA et des ingénieurs de la REGIDESO ainsi que du personnel de l’ONG Mercy Corps. A noter que, Mercy Corps est une ONG internationale humanitaire et de développement. Elle est un acteur  clé en RDC depuis 2007 notamment dans le domaine de WASH Urbain. Depuis 2014, Mercy Corps en collaboration de la REGIDESO a mis en service  une cinquantaine de bornes fontaines  qui alimentent  en eau potable  les habitants  de cinq  quartiers au Nord de Goma. Le taux de diarrhée  des enfants  de moins de cinq ans à Goma à diminuer   de 13 ,1% en Mai 2015 à 7,9% en Aout 2018.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.